Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: Challenge d’écriture n°42 – Estée R. Rituel barbare  (Lu 1284 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Metatron

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1214
    • Au croisement de tous les plans, de toutes les dimensions, on trouve Conflux...

Je viens de finir la lecture de ce premier texte.

Le début m'a paru un brin longuet. (jusqu'à "Aujourd’hui, s’équiper relevait du défi !")
Les descriptions sont jolies, mais ça traine en longueur, et on se demande ce que cherche cette elfe.
Une péripétie en plus, aurait été intéressante.
En fait, je regrette que tu n'ais pas mise en scène le premier voyage de Tiarha avec sa mère. Ca aurait permis quelques dialogues dynamiques, voir d'ajouter de la tension du fait de l'inexpérience de Tiarha et de l'anxiété de Lexanne pour sa fille.

De même, je trouve Lexanne trop douce: j'aurai bien imaginé une harpie, qui trépigne d'impatience pour arriver la première.

La force de son récit, c'est la chute! Excellente et bien trouvée.

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : Challenge d’écriture n°42 – Estée R. Rituel barbare
« Réponse #1 le: 06 Mars 2012 à 14:22:24 »

Un texte amusant en effet.

On a tout de même l'impression parfois qu'il t'a fallu "remplir" quelques paragraphes pour aboutir à cette merveilleuse conclusion. Oserai-je dire que ça sent le vécu ? J'ose  ;D

IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Challenge d’écriture n°42 – Estée R. Rituel barbare
« Réponse #2 le: 23 Mars 2012 à 12:50:42 »

Une texte percutant par sa chute mais sinon, plutôt classique et un peu longuet...

J'ai eu l'impression que tu avais trouvé la fin et que tu as construit le texte à recullons, brodant des péripéties pour étoffer...

Ca se laisse très bien lire cependant, on ne s'imagine pas du tout de la finalité et c'est un texte agréable malgré ses longueurs...
IP archivée
Pages: [1]   En haut