Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: Renaissance  (Lu 981 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

evoripclaw

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 19
  • Scribe Borderline
Renaissance
« le: 05 Octobre 2012 à 15:50:34 »

Bon, allez, je poste l'un de mes vieux textes sur Confrontation pour faire plaisir à Metatron. En espérant lui faire plaisir.



Renaissance…


Noir. Tout est noir autour de moi. Je sens la terre sur ma peau. Mais ais-je encore de la peau ? Je ne sais pas, je ne sais plus. J’ai oublié beaucoup de chose…
Rouge. Souvenir d’une bataille. Je me rappelle l’odeur du sang, les cris des blessés, les râles d’agonie et le soleil couchant, le crépuscule. Tout était rouge alors, mais désormais je ne vois que le noir…
Noir. Les Ténèbres qui m’entourent le sont. Elles me semblent cependant bienfaitrices. Elles veulent mon aide en échange du bonheur qu’Elles me procurent. Et j’accepte cela, comme si c’était normal. Je donnerais mon âme pour Elles, Elles en sont conscientes ; mais ais-je encore une âme ? Je n’en suis pas sûr…
Rouge. Voilà la couleur du liquide qui poissait sur mon thorax. Je me souviens, je poussais un cri de guerre en me jetant dans la mêlé, cette apparition le reflet du crépuscule sur une lame puis la douleur, me faisant comprendre que je suis mort. Tout était rouge et tout devint noir…
Noir. Tout est noir autour de moi. Suis-je mort ? Suis-je réellement mort ? Non, dans la mort il y a des couleurs, de vertes prairies, il n’y a plus de guerre… Du moins c’est ce que m’avait promis l’Inquisition…
Rouges, mon armure et le drapeau au-dessus de ma tête. Rouges, mes confrères du Griffon dans leur quête de sainteté. Puis rouge, la terre sous le sang de nos ennemis et sous le nôtre. Rouge, sous le mien aussi… Et la Mort comme délivrance à cette longue agonie. Tout devint noir…
Noir. Je suis dans le noir. Je ne suis plus mort, cela j’en suis sûr, mais je ne suis pas tout à fait vivant, non plus… Et alors retentit la voix, sa voix…
« Lèves-toi ! »
Comment lui résister ? Cette voix, aussi noire que ces Ténèbres qui me sont devenues si familières. Non ! Je ne veux pas partir d’ici. Il me semble que si je sors la triste vérité se dévoilera à moi. Je ne veux pas savoir ! Mais déjà j’obéis mes doigts commence à gratter la terre au-dessus de moi. J’ai, tout à coup, envie de lumière ! Je veux voir Lahn. Qu’il réchauffe mon corps qui me paraît si froid… Je n’en peux plus de ce noir, il m’oppresse… J’ai soif de sang, je veux manger boire. J’ai l’impression que cela fait une éternité que je n’ai pas mangé, que je n’ai pas fait quelque chose « d’humain »…
Lumière. Je suis dehors ! Il y a des Akkylaniens devant moi, ils semblent surpris de me voir… Suis-je si abominable ? J’étais avec vous avant, mais vous ne m’avez pas sauvé ! Vous n’avez rien fait pour m’aider ! Je crie vengeance !
Rouge, rouge le sang versé pour les promesses intenues des dévots de Mérin… Rouge, la flamme des bûchers brûlant les soit-disant « impurs ». Rouge, ce liquide précieux qui sort de leurs veines et s’écoule entre mes doigts…
Vous allez payer, faux frères !
Noir. Mon âme est aussi noire que les Ténèbres qui m’entouraient…
Alors je me tourne vers leur commandeur et je lis dans son regard qu’il comprend… Il balbutie quelque phrase. Non ! Plus de fausses promesses ! Sa gorge s’ouvre sous mes doigts. Rejoins-nous désormais !
Rejoins les hordes de damnés, et comprends que tu n’es rien pour Mérin…
Je suis un squelette, je suis un pantin morbide, je ne suis qu’un jouet entre les doigts de Salaüel. Mais je leur ferais comprendre à tous qu’il ne sert à rien de se cacher derrière leur dieu…
IP archivée
" Us ? We're just a friendly bunch, tryna have a good time. The violent kind. "

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : Renaissance
« Réponse #1 le: 05 Octobre 2012 à 16:10:22 »

la difficulté vient dans les répétitions des couleurs, il faut faire ça bien pour ça passe, là j'ai eu du mal.

j'aurai préféré parfois que la couleur soit directement intégrée à la phrase du début de paragraphe. Explication avec cet exemple :
Citer
... mais désormais je ne vois que le noir…
Noir. Les Ténèbres qui m’entourent le sont. Elles me semblent cependant bienfaitrices.

...mais désormais je ne vois que le noir…
Noires sont les Ténèbres qui m’entourent. Elles me semblent cependant bienfaitrices.

De plus bienfaitrices ne me semble pas bien adapté : accueillantes, amicales

De plus, les successions de phrases courtes hachent trop le rythme qui se voudrait lancinant, trainant.

Voila, c'est un court texte d'illustration, je n'en dirai pas plus.
IP archivée

evoripclaw

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 19
  • Scribe Borderline
Re : Renaissance
« Réponse #2 le: 05 Octobre 2012 à 16:37:41 »

Le pire c'est que je comprends tout à fait ton avis, Ator.

Autant j'appréciais beaucoup ce texte étant jeune, autant avec sans doute un peu plus de maturité aujourd'hui, je le trouve assez plat.
IP archivée
" Us ? We're just a friendly bunch, tryna have a good time. The violent kind. "

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : Renaissance
« Réponse #3 le: 05 Octobre 2012 à 17:02:14 »

Citer
aujourd'hui, je le trouve assez plat.

Et tu sais pourquoi ? Parce que ce texte n'est pas complétement issu de ton imagination (aucun texte ne l'est entièrement mais bon c'est un autre sujet), il est une compilation d'images vues et revues de mort-vivants s'extrayant de leurs tombes. Images bien mises en scènes que ton imaginaire a bien imprimé mais qu'il est difficile de retranscrire en mots à soi sans que cela paraisse plat et emprunté. Je m'y suis essayé aussi :D

Mais c'est un exercice auquel il faut se frotter pour bien saisir la difficulté de mettre des scènes en mots.
Et c'est valable pour les descriptions de paysage, de visages et autres passages obligé des récits.
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Renaissance
« Réponse #4 le: 07 Octobre 2012 à 21:28:41 »

Moi j'aime bien...

La répétition ne me gène en rien, il y à un contexte, une finalité sympa du 'je me retourne contre mes anciens camarades' et c'est assez fluide...

Au début on ne saisit pas trop où tu veux en venir mais au final, le seul reproche rébarbatif que j'ai pour ce texte c'est le manque d'espace dans sa présentation.

Et oui, un 'bloc', même court, revêt souvent pour moi une nature indigeste :)
IP archivée
Pages: [1]   En haut