Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: RR Martin - Une chanson pour Lya  (Lu 1223 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
RR Martin - Une chanson pour Lya
« le: 24 Novembre 2013 à 20:11:27 »

George RR Martin - Une chanson pour Lya (Recueil)

Voici, texte par texte, mon avis sur ce recueil de l'auteur désormais bien connu.

Au matin tombe la brume 4/5

Une nouvelle sur une planète exotique où, à chaque tombée de la nuit, de mystérieuses brumes excitent l'imaginaire.

Un scientifique cherche alors à percer les légendes entourant ce monde au risque d'en oblitérer tout le charme.

Ma nouvelle favorite du bouquin, une ambiance et une poésie très particulière entoure ce texte qui m'a emmené voyager très loin dans les brumes.

Il y a solitude et solitude 4/5

Isolé sur une station spatiale afin d'actionner l'anneau permettant le passage dans une autre dimension, un scientifique attends la relève qui devrait arriver, bientôt.

Sous forme de journal privé, ce texte nous montre comment, isolé de tous, on peut, peu à peu, glisser dans la folie jusqu'a sacrifier soi-même toute chance de salut. Une nouvelle que j'ai énormément apprécié pour sa chute qui m'a fort surprise

Pour une poignée de Volutoines 2/5

Une intrigue un peu obscure dans une mine où les morts travaillent pour les vivants et ou la compétition est rude.

Je n'ai pas adhéré au principe de cette nouvelle que j'ai trouvé un peu longue et sans réel but identifié.

L'éclaireur 2/5

Et si, terrés au fin fond de la terre dans l'obscurité, les survivants de la race humaine, aveugles et oubliés croisaient des exilés d'avant la catastrophe, revenus sur leur ancienne planète à la recherche de formes de vies.

Une nouvelle un peu décevante. En effet, on a là de bons ingrédients de base mais qui sont, je trouve, plutôt mal exploités

Le héros 3/5

Engagé dans une guerre sans pitié et sans fin, un héros des combats voit sa retraire arriver et souhaite rentrer chez lui. Mais les choses semblent plus simples qu'elle ne le sont vraiment.

Une bonne nouvelle avec de l'action, de l'intrigue et une fin qui, bien qu'elle puisse se deviner, reste percutante.

VSL 2/5

Une nouvelle très courte où un scientifique en quête de subvention se heurte au refus de sa fondation alors que son invention pourrait révolutionner l'humanité.

Rien à dire de spécial, c'est bien écrit mais le sujet ne m'a pas emballé.

Le run aux étoiles 3/5

Sur fond de guerre froide entre une race extraterrestre et les humains, un coach sportif passionné inclut dans une variante spatiale du Football (américain) une équipe de non humain qui va réserver bien des surprises aux leaders du championnat.

Contre toute attentes, j'ai trouvé cette nouvelle très sympa, drôle et habile et cela m'a vraiment fait penser aux manœuvres politiques actuelles se cachant dans pleins de choses anodines.

La sortie de San Breta 3/5

Dans un futur où la voiture n'existe presque plus et les routes ne sont plus que ruines, un passionné de vieilles mécaniques vit une aventure hallucinatoire et mystérieuse au volant de son véhicule.

Contre toute attente, j'ai apprécié cette nouvelle qui m'avait pourtant laissé dubitatif sur le début.

Diaporama 2/5

Sur fond de dîner mondain, un ancien astronaute amer et un scientifique désabusé tente chacun de lever des fonds pour leurs causes. L'astronaute, orateur  magistral veut sponsoriser la conquête de l'espace. Le scientifique, lui, a pour seul but l'humanitaire. Et c'est souvent l'orateur qui séduit et non sa cause.

Une nouvelle assez plate malgré le cas de conscience qu'elle révèle.

Une chanson pour Lya 3/5

Sur une planète lointaine, deux humains disposants de pouvoirs psychiques sont appelés à l'aide par l'administrateur.

En effet, la religion autochtone prône une sorte de suicide en symbiose avec une créature mystérieuse qui est vénérée par ses fidèles.

Alors que les humains commencent à se convertir et a mener le dernier voyage selon les préceptes de cette religion, la lumière doit être faite sur les raisons qui pousse des êtres conscients à cet acte.

Bien menée, avec des protagonistes originaux et un univers bien construit, cette nouvelle est très agréable à lire sans, pour ma part, m'avoir réellement transportée.

Un recueil que j'ai donc plutôt apprécié, clairement orienté 'SF' si ce n'est pour la nouvelle 'La sortie de San Breta' qui est 100% fantastique pour moi...

Je le conseille pour les amateurs des textes assez courts etbien construits.
IP archivée

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : RR Martin - Une chanson pour Lya
« Réponse #1 le: 25 Novembre 2013 à 09:36:43 »

Merci de la critique, j'avais moyennement apprécié les nouvelles de mon côté. De grandes différences de qualité et des manques d'actions récurrents.

Mais on peut comprendre que les éditeurs veuillent surfer sur la vague du trône de fer...
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : RR Martin - Une chanson pour Lya
« Réponse #2 le: 25 Novembre 2013 à 10:13:19 »

Pour ma part j'ai trouvé le niveau assez inégal mais il y a quelques très bonnes histoires à mes yeux ce qui fait que ce n'est pas si mal.

Après, surfer sur la vague GOT, ok mais n'oublions pas que Monsieur RR Martin était une sommité avant que la série ne sorte à la télé...
IP archivée

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : Re : RR Martin - Une chanson pour Lya
« Réponse #3 le: 25 Novembre 2013 à 11:09:50 »

Après, surfer sur la vague GOT, ok mais n'oublions pas que Monsieur RR Martin était une sommité avant que la série ne sorte à la télé...
Peut-être, même si je ne connaissais pas l'auteur avant la série GOT.

Moi aussi j'ai bien aimé qq nouvelles, je trouve juste qu'il ne va pas assez loin par rapport à ce qu'il aurait été possible de faire parfois.

la première par exemple, les descriptions sont fantastiques, le monde est vraiment bien posé et potentiellement attrayant mais l'histoire ne décolle pas et on tombe vite dans un fatalisme déprimant et une fin sans saveur.

Celle que j’aurais tendance à préférer c'est encore celle du gars tout seul dans sa station. Les descriptions sont magnifiques d'évocation et l'idée amusante et bien exploitée.

P-e faudrait-il que je me mette à GOT...
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : Re : RR Martin - Une chanson pour Lya
« Réponse #4 le: 25 Novembre 2013 à 12:21:57 »

Peut-être, même si je ne connaissais pas l'auteur avant la série GOT.

Comme beaucoup de monde… Qui du ‘grand public’ connaissait Walking Dead avant la série ou ‘Blade Runner’ avant le film…

Moi aussi j'ai bien aimé qq nouvelles, je trouve juste qu'il ne va pas assez loin par rapport à ce qu'il aurait été possible de faire parfois.

Ha ça je suis assez d’accord mais c’est aussi le format qui le veut hein. Quand tu vois qu’une des nouvelles fait genre 4 pages, ça limite ^^

la première par exemple, les descriptions sont fantastiques, le monde est vraiment bien posé et potentiellement attrayant mais l'histoire ne décolle pas et on tombe vite dans un fatalisme déprimant et une fin sans saveur.

J’ai adoré la première que j’ai justement trouvé, à l’inverse de toi, très réaliste dans son fatalisme et sa fin en ‘soufflé raté’.

Il nous fait espérer la découverte pour finalement nous laisser au bord de la route, je pense que c’est un choix et c’est très bien réussi !

Celle que j’aurais tendance à préférer c'est encore celle du gars tout seul dans sa station. Les descriptions sont magnifiques d'évocation et l'idée amusante et bien exploitée.

Oui, j’ai beaucoup aimé celle-là aussi, surtout son propre déni très bien rendu.

P-e faudrait-il que je me mette à GOT...

Fais gaffe, une fois que tu commence…
IP archivée
Pages: [1]   En haut