Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 [2]   En bas

Auteur Sujet: [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures  (Lu 4840 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #20 le: 31 Mars 2011 à 14:03:53 »

Citer
La SF et la Fantasy aussi sont des littératures de l'imaginaire
C'est pour cela que je les classe dans la littérature dite "Fantastique".

Citer
Mais je revenais surtout sur le fait que tu dises qu'un roman policier est à classer dans le fantastique.
Point du tout, je classais le roman policier au même niveau que le roman fantastique en tant que genre à part entière, et non inclus dans le fantastique.

Citer
Il y a des tas de façons de classifier ça, et même les "experts" ne sont pas forcément d'accord :
Et comme nous ne sommes pas des experts on peut en discuter des années sans se mettre d'accord...  ;D
En tout cas telle est ma conception du fantastique et de la littérature de l'imaginaire.
Et je répète que classer la fantasy en dehors du fantastique n'a pour autre but que de différencier de manière presque discriminatoire des œuvres comme le SdA ou Conan (pour ne prendre que les plus connues). Dans certains milieux en tout cas où on ne parle que de Littérature (avec un grand L).

Mais peut-être me trompe-je.

Et puis ces classification de high fantasy, light fantasy, hard fantasy, medium fantasy, dark fantasy ... Ça me gonfle ! J'ai d'ailleurs vu je ne sais plus où que Star Wars est classé par certain dans la Fantasy plutôt qu'en SF ! C'est dire !
On en arrive à passer plus de temps à essayer de cataloguer tout ça plutôt qu'à le lire. Pareil pour la SF d'ailleurs !

Je ne connais pas ce André-François Ruaud, mais il me plait bien lui  :D
« Modifié: 31 Mars 2011 à 14:07:51 par Atorgael »
IP archivée

Metatron

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1214
    • Au croisement de tous les plans, de toutes les dimensions, on trouve Conflux...
Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #21 le: 31 Mars 2011 à 15:10:35 »

J'ai d'ailleurs vu je ne sais plus où que Star Wars est classé par certain dans la Fantasy plutôt qu'en SF ! C'est dire !

J'en fait partie !
Mais bon, ca reste subjectif, bien sur ! ;)

Pömme

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 179
    • Pomme's Juicy World
Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #22 le: 31 Mars 2011 à 15:57:34 »

Citer
C'est pour cela que je les classe dans la littérature dite "Fantastique"
Donc si je schématise, ce que tu veux dire c'est que pour toi fantastique = fantasy + SF ? Parce que pour moi ça serait plutôt littérature de l'imaginaire = SFFF (donc fantastique inclut, et distinct des deux autres genres).

Citer
Point du tout, je classais le roman policier au même niveau que le roman fantastique en tant que genre à part entière, et non inclus dans le fantastique.
Mea culpa, j'ai mal compris alors.

Citer
Et comme nous ne sommes pas des experts on peut en discuter des années sans se mettre d'accord...  ;D
Ca c'est sûr  :D

Citer
On en arrive à passer plus de temps à essayer de cataloguer tout ça plutôt qu'à le lire. Pareil pour la SF d'ailleurs !
C'est pas faut mais il est intéressant de voir ce que chacun pense de la question justement. Classer est quand même utile, ne serait-ce que pour ranger les livres dans les librairies et ne pas chercher 10 ans ce qu'on cherche  ;D Je suis pas pour la définition précise des frontières d'une oeuvre parce que j'aime les trans-genres mais une définition de base permet justement de mettre en évidence les particularités d'une oeuvre et ses emprunts.
IP archivée
« Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein

http://pommeslife.blogspot.com

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #23 le: 31 Mars 2011 à 16:19:27 »

Citer
Donc si je schématise, ce que tu veux dire c'est que pour toi fantastique = fantasy + SF ?
+ toutes les autres formes de littérature de l'imaginaire (contes, horreur...). Oui.

Citer
C'est pas faut mais il est intéressant de voir ce que chacun pense de la question justement.
D'où la question de départ où je ne parlais pas de fantastique d'ailleurs ;)

Citer
Classer est quand même utile,
C'est surtout rassurant. Et notre société a besoin d'être rassuré sur les choses qu'elle ne contrôle pas bien.
Moi ça ne m'apporte pas forcément grand chose.

Plein de sites et livres ont leur théories là-dessus, au départ je voulais juste connaitre vos façons de voir la chose, pas celle de wikipédia ou autres sites.
D'un autre côté, vous n'êtes pas obligés d'avoir une opinion dessus non plus ;)


J'ai d'ailleurs vu je ne sais plus où que Star Wars est classé par certains dans la Fantasy plutôt qu'en SF ! C'est dire !

J'en fait partie !
Mais bon, ca reste subjectif, bien sur ! ;)
Tu m'étonnes !  :D
J'attends de lire tes arguments si tu veux les partager.
IP archivée

Pömme

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 179
    • Pomme's Juicy World
Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #24 le: 31 Mars 2011 à 17:04:02 »

Citer
D'où la question de départ où je ne parlais pas de fantastique d'ailleurs ;)
Oui mais quand tu demandes de définir SF et Fantasy, il faut s'attendre à voir débarquer un rappel au Fantastique puisque les trois sont liés (au risque de radoter, il ne faudrait pas oublier le 3ème F de SFFF). Je trouve assez étonnant que tu prennes le fantastique comme englobant tous les genres de l'imaginaire mais je suis peut-être la seule...

Citer
C'est surtout rassurant. Et notre société a besoin d'être rassuré sur les choses qu'elle ne contrôle pas bien.
Moi ça ne m'apporte pas forcément grand chose.
Rassurant à quel niveau ? Je ne vois pas ce que tu entends par le manque de contrôle. Si on ne classait pas les espèces animales par exemple, qu'est-ce qui te permettrait de faire la différence entre un chien et un chacal, un chat et un lynx etc ? C'est pareil pour la littérature, ça permet de savoir de quoi on parle. Si je te dis que je lis un livre policier, tu sauras immédiatement de quoi ça parle, alors que si je te dis que je lis un livre tout court, ça ne t'évoquera rien de particulier. Classer permet à partir de références communes définir ce dont il est question. Si tu vas voir un film et qu'on ne te dit pas que c'est un film comique, tu pourras t'attendre à tout, du film historique au drame en passant par le film de guerre. Eh bien pour les livres c'est pareil, la couverture et le résumé te permettent une première approche mais savoir à quelle genre il se rattache te permettra de savoir si c'est ta tasse de thé ou pas. Enfin bref, on pourrait discuter longtemps sur l'utilité ou non et ce n'est que mon point de vue.

Citer
Plein de sites et livres ont leur théories là-dessus, au départ je voulais juste connaitre vos façons de voir la chose, pas celle de wikipédia ou autres sites.
D'un autre côté, vous n'êtes pas obligés d'avoir une opinion dessus non plus ;)
En même temps si on répond, en tout cas je parle pour moi, c'est qu'on a un avis sur la question. Et cet avis est forcément influencé de ce qu'on a pu en lire ou ce qu'on a appris. C'est comme si je te demandais ta définition de ce qu'est le ciel. Tu auras la tienne, un autre aura la sienne, mais au final, on en arrivera tous plus ou moins à en dire la même chose parce que les dictionnaires ou nos cultures sont communes, nous avons donc les mêmes références. Ce qui ne semble pas être le cas ici mais c'est sans doute lié au fait que ce genre de littérature n'est pas très vieille.
Il est normal que chacun ait ses propres définitions mais on ne peut pas nier le besoin des dictionnaires/encyclopédies pour savoir de quoi on parle pour les mots qu'on utilise.

IP archivée
« Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein

http://pommeslife.blogspot.com

- Von Luckner -

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 133
  • Prof de Philo
    • The "Power 160"
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #25 le: 31 Mars 2011 à 21:40:42 »

...je vous avez prévenu hein !
c'est encore + prise de tête que la musique électro, mais on reconnait le tempo ;D

Le risque avec ce genre de sujet, c'est de + définir LA lecture que ses lectureS.
Même si j'ai tenté de parler de ce que j'y voyais, j'ai eu aussi tendance à le faire.

J'avais oublié le
conte de fée: pour moi, ce sera avec des fées, mais sans Elfe; (et un nuage de lait svp)= soit 1 bouquin où on ne se dit pas "AH!, ahh, Tolkien";
Mais j'y inclu autant les milles et unes nuits, Peter Pan, que les contes "de notre enfance" comme mes derrnières lectures :
- Le cabinet des fées de Mme d'Aulnoy 3 1er tomes, contes "galants" comme pouvait en soupirer nos ancêtres des salons du 17-18ème en mal de fugues printanières.
- la "Mort du Roi Tsongor", qui m'a épaté, et rappelé mon émerveillement en découvrant le Mahâbhârata de Peter Brook

J'espère avoir eu assez d'exemples pour rappeler que l'on a tous des "tiroirs personnels" = quand on met les pieds dans n'importe quelle FNAC / Gilbert Joseph, etc., on se rend compte que c'est pas toujours facile de trouver immédiatement ce que l'on cherche !

Pour le prochain thema: montrer des photos de ses bibliothèques (que je vois comment vous rangez  ;)

à votre santé et vos lectures,

- VL -

EDIT /... oh mrdr, 111ème post  à mon tour !  (fait un voeu..)
et voilà, je n'ai plus qu'à retenter 1 challenge d'écriture..
« Modifié: 02 Avril 2011 à 18:28:11 par - Von Luckner - »
IP archivée
"On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter" (Kant)
"Les singes sont trop bons pour que l'homme puisse en descendre." (Nietzsche)
Cricket sauve le monde

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #26 le: 01 Avril 2011 à 10:05:13 »

Citer
Rassurant à quel niveau ?

Rassurant dans le sens où tu sais ce que tu achètes comme livre à partir du moment où il y a marqué SF ou Fantasy ou horreur ou je ne sais quel autre qualificatif dessus.
En gros le lecteur moyen (ce que nous ne sommes plus évidemment) va voir un livre marqué SF dessus, voir un nom d'auteur qu'il connait et se dire "tiens ce livre va être bien parce que j'ai déjà lu un truc du même genre." Et hop il le prend.

Ce que je regrette là dedans c'est le manque d'audace, de prise de risque de ce lecteur qui ne va pas sortir de ses sentiers balisés qui ne va pas prendre un livre juste comme ça pour le plaisir.

On va en arriver (et c'est déjà le cas d'ailleurs) à marquer sur les livres : le titre, le nom de l'auteur et une petite phase rassurante du genre "par l'auteur de [Insérer ici le nom d'un livre à succès dont un film a été tiré et que le grand public connait bien]". Comme au cinéma où régulièrement on voit : "par le réalisateur de ...", "par le scénariste de ...", "par le producteur de ...".

Alors que si tu ne marques que la mention fantastique sur le livre, le lecteur potentiel va devoir soit se creuser la tête pour savoir de quoi il retourne exactement, soit prendre le risque d'acheter le livre.

Quand j'étais jeune (le premier Rendar qui fait une remarque s'en prend une  ;D ) je passais bcp de temps à trainer dans les librairies et je me prenais tous les livres qui me semblaient avoir un intérêt (dans la mesure de mon faible budget d'étudiant cependant) et c'est comme ça que j'ai découvert des merveilles, des auteurs magnifiques et des livres vraiment différents. Il y a bien eu quelques ratés évidemment mais jamais aucun regret. Pourquoi ? parce que le genre n'était pas mon premier critère, ce n'est que par la suite que j'ai pu classer mes goûts. Ça j'aime, ça j'aime moins, ça pas trop, ça pas du tout... Ça fait trente ans que ça dure et aujourd'hui encore je découvre des tas de bouquins qui ne sont à priori pas dans mes "styles" de lecture avec plaisir.
Si je devais m’arrêter à ne lire que ce dont je suis a peu près sûr d'aimer, je passerai à côté de bcp de choses et donc ces classifications me fatiguent.
C'est pourquoi dans mon utopique vision de la chose je mets tout dans le fantastique.

D'ailleurs vous ne me l'avez pas fait remarqué, mais je n'utilise pas cette classification sur le site, allez voir du côté des fiches et vous constaterez que je parle de livres de SF, de Fantasy et de Fantastique  ;)

Citer
...je vous avez prévenu hein !
c'est encore + prise de tête que la musique électro, mais on reconnait le tempo
Je savais exactement ce que je faisais en lançant ce sujet et j'aime avoir ce genre d'avis ;)

Citer
J'espère avoir eu assez d'exemples pour rappeler que l'on a tous des "tiroirs personnels", et quand on met les pieds dans n'importe quelle FNAC / Gilbert Joseph, etc., on se rend compte que c'est pas toujours facile de trouver immédiatement ce que l'on cherche !

Ne cherche pas, ose !
« Modifié: 01 Avril 2011 à 10:12:25 par Atorgael »
IP archivée

Pömme

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 179
    • Pomme's Juicy World
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #27 le: 01 Avril 2011 à 10:25:45 »

Je comprends ton point de vue Atorgael, et je le partage quand tu réfères au manque d'ouverture d'esprit littéraire qu'on peut avoir si on ne se cantonne qu'à des genres et non des lectures. Moi aussi il m'est arrivé de faire de belles découvertes parce que je lis de tout et que le genre m'importe peu au final (même si j'ai mes préférences). Et je te rejoins à 100% là dessus mais ce que j'ai encore du mal à comprendre, c'est pourquoi tu veux regrouper SF et Fantasy sous le terme Fantastique puisque le Fantastique est déjà un genre à part lui même ? Je comprendrais si tu disais par exemple de mettre "Imaginaire" sur les bouquins de la SFFF, mais c'est vraiment le fait de vouloir appeler ça du Fantastique d'une manière large qui me bloque. Parce que ça peut avoir aussi l'effet contraire, c'est à dire que les gens qui connaissent le Fantastique penseront à des Poe, Balzac et autres du genre, et que du coup ils s'en détourneront parce qu'ils n'aiment pas le genre mais préfèrent de la SF ou de la Fantasy. Alors qu'avec Imaginaire, le lecteur saura que l'histoire ne sera pas réelle mais fera appel à son imagination beaucoup plus qu'avec de la littérature blanche, que ça soit dans de la SF, Fantasy ou Fantastique.
En tout les cas c'est vraiment intéressant de voir les avis de chacun en la matière.
IP archivée
« Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein

http://pommeslife.blogspot.com

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #28 le: 01 Avril 2011 à 10:38:44 »

Citer
ce que j'ai encore du mal à comprendre, c'est pourquoi tu veux regrouper SF et Fantasy sous le terme Fantastique

Oh moi je ne veux rien du tout, je présente juste mon ressenti, et je ne l'applique même pas sur mon site  ;D
Et puis si quand même je ne veux pas qu'on catégorise tout car ça exclu beaucoup de chose.

Qui a lu Howard ici ? Qui connait Bran mak morn ?
Vous ne devez pas être beaucoup à mon avis (j'espère me tromper). Pourquoi ? Parce que Howard = Conan = Schwarzi = barbare bodybuildé-sans-cervelle = nul donc Howard = nul.
C'est ça la catégorisation. Surtout ses conséquences.

Je m'auto-cite :

Citer
Littérature Fantastique = Littérature de l'imaginaire

Citer
En tout les cas c'est vraiment intéressant de voir les avis de chacun en la matière.
Tout à fait !
IP archivée

- Von Luckner -

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 133
  • Prof de Philo
    • The "Power 160"
Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #29 le: 02 Avril 2011 à 18:37:34 »

Citer
...je vous avez prévenu hein !
c'est encore + prise de tête que la musique électro, mais on reconnait le tempo
Je savais exactement ce que je faisais en lançant ce sujet et j'aime avoir ce genre d'avis ;)

Citer
J'espère avoir eu assez d'exemples pour rappeler que l'on a tous des "tiroirs personnels", et quand on met les pieds dans n'importe quelle FNAC / Gilbert Joseph, etc., on se rend compte que c'est pas toujours facile de trouver immédiatement ce que l'on cherche !

Ne cherche pas, ose !

.. je voulais dire que les librairies me font l"effet d'être des foutoires monstres...
étagères croulantes agravées d'autant par la recherche d'une classification à la prévert, et l'on ne trouve pas toujours le livre attendu à l'endroit attendu, bien que ces classifications soient un minimum vital pour toute la branche de A à Z.

pour ma part je ne me sers que très peu des catégories, mais plutôt des employés  :D ... et de lecteurs et lectrices de mon entourage ou de bibliothécaires qui ont les mêmes goûts de lecteur que moi et avec qui je peux partager mes impressions. (pour Mme d'Aulnoy, bon courage!) Il m'arrive toujours bien sûr de tomber par hasard sur des "découvertes", mais les librairies d'aujourd'hui sont assez agressives visuellement, on a envie de lire tous les titres, et en 10min. j'ai le tourni.

« Modifié: 02 Avril 2011 à 21:31:36 par - Von Luckner - »
IP archivée
"On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter" (Kant)
"Les singes sont trop bons pour que l'homme puisse en descendre." (Nietzsche)
Cricket sauve le monde

Metatron

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1214
    • Au croisement de tous les plans, de toutes les dimensions, on trouve Conflux...
Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #30 le: 03 Avril 2011 à 15:22:05 »


- Le cabinet des fées de Mme d'Aulnoy 3 1er tomes, contes "galants" comme pouvait en soupirer nos ancêtres des salons du 17-18ème en mal de fugues printanières.
- la "Mort du Roi Tsongor", qui m'a épaté, et rappelé mon émerveillement en découvrant le Mahâbhârata de Peter Brook



C'est quoi ces livres ? Tu pourrais détailler ?

J'ai d'ailleurs vu je ne sais plus où que Star Wars est classé par certains dans la Fantasy plutôt qu'en SF ! C'est dire !

J'en fait partie !
Mais bon, ca reste subjectif, bien sur ! ;)
Tu m'étonnes !  :D
J'attends de lire tes arguments si tu veux les partager.

Mes arguments sont assez basiques :
Chevaliers + Princesse + une forme de magie (je schématise) + une opposition Bien/Mal + des voyages.

« Modifié: 03 Avril 2011 à 15:27:31 par Metatron »
IP archivée

- Von Luckner -

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 133
  • Prof de Philo
    • The "Power 160"
Re : Re : Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #31 le: 03 Avril 2011 à 21:35:55 »

- Le cabinet des fées de Mme d'Aulnoy 3 1er tomes, contes "galants" comme pouvait en soupirer nos ancêtres des salons du 17-18ème en mal de fugues printanières.
- la "Mort du Roi Tsongor", qui m'a épaté, et rappelé mon émerveillement en découvrant le Mahâbhârata de Peter Brook
C'est quoi ces livres ? Tu pourrais détailler ?


Le cabinet des fée : je renvois lâchement à wikipédia le soin des détails.
"comment définissez-vous vos lectures?" : ce qui m'a vraiment charmé dans ces contes (de fées), ce ne sont pas les sempiternelles mêmes histoires de princes et princesses à sauver, d'énigmes à résoudre payés en proverbes et de devises morales qui feront fuir les amateurs de fantasy classique; mais c'est le le souvenir des fées d'avant Tolkien, le charme désuet et coloré d'une époque, que l'on ne connait que par ses chateaux, musées, parcs : Versailles, Trianon, Sans Soucis, etc.
C'est un charme démodé et un language désuet, mais lorsque l'on fait l'effort de se replonger dans le contexte, on s'imagine très bien cette aristocratie du rêve et des loisirs, en train de se conter leurs fantasmes (galants) dans des chateaux de campagne, des résidences de campagne, des promenades et des piques-niques d'été qui ont le goût de l'éternité.

Dans cette série figurent non seulement d'Aulnoy, mais également Charles Perrault, Mademoiselle Leprince de Beaumont,
et un certain Jean Jacques Rousseau..
bref, ç'est 1 peu vieilli, mais original; et les amoureux de la langue française aprécieront les tournures.


"La Mort du Roi Tsongor" : pareil, Wiki pour les détails
Conseillé par une amie bibliothécaire en France qui me dégote toujours des trésors de derrière les fagos;
mais ici c'est beaucoup + simple: cette histoire a des airs de Kiriku, ... et de guerre de Troie !
Les références y sont vagues, mais on y sent l'arrière fond de références au style des contes africains, de l'egypte au Zoulouland;
ça casse pas la barraque, mais le récit à la 3ème personne et le poids du destin implacable sent les épices et la savane..
(pour le Peter Brooks, c'est un flim ^^
que je vous le conseille si vous ne le connaissez pas encore)
« Modifié: 04 Avril 2011 à 18:01:44 par - Von Luckner - »
IP archivée
"On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter" (Kant)
"Les singes sont trop bons pour que l'homme puisse en descendre." (Nietzsche)
Cricket sauve le monde

evoripclaw

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 19
  • Scribe Borderline
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #32 le: 05 Octobre 2012 à 15:00:25 »

Euh... La SF ? Un texte qui entreprend de réfléchir les avancés de la science.

La fantasy : Si c'est dans le genre heroic-fantasy, un truc que je déteste au plus haut point puisque quasiment tout ce qui se regroupe sous ce nom n'est qu'une assemblage de clichés. Faudrait que je m'explique davantage avant de me manger des caillasses. En gros, qu'on soit dans un univers médieval fantastique (SdA, Le Chevalier de Karameikos ou bien Legende) ou dans un univers normal dans lequel le fantastique émerge (Abarat, Harry Potter, les livres de Metantropo), on en arrive toujours à une finalité qui est que quelqu'un est un élu et qu'il a quelque chose à faire souvent en rapport avec le Mal. Et puis, il gagne... J'ai donc toujours l'impression de relire la même chose, donc j'évite.

L'horreur : Un truc censé faire peur mais qui ne me séduit que lorsque l'ambiance est bien retranscrite (hormis à 12 piges en lisant Ca, aucun livre ne m'a jamais fait peur à proprement parler. Ah, si peut-être l'une des nouvelles de Dark Water ; celle sur le bateau fantôme.)

Le conte de fée : Un truc sympa à lire avant de s'endormir, se déroulant souvent dans un univers fantastique mais impliquant nécessairement une morale.

Après, pour en revenir à un point qui m'a titillé dans votre discussion, je comprend parfaitement que Star Wars soit considéré comme de l'heroic-fantasy.
IP archivée
" Us ? We're just a friendly bunch, tryna have a good time. The violent kind. "

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #33 le: 05 Octobre 2012 à 15:14:13 »

Citer
La fantasy : Si c'est dans le genre heroic-fantasy, un truc que je déteste au plus haut point puisque quasiment tout ce qui se regroupe sous ce nom n'est qu'une assemblage de clichés. Faudrait que je m'explique davantage avant de me manger des caillasses.

Ça, il va falloir s'expliquer plus, c'est sûr  !  ;D
IP archivée

evoripclaw

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 19
  • Scribe Borderline
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #34 le: 05 Octobre 2012 à 17:10:29 »

Mais, euh, j'ai explicité derrière...  :-[
IP archivée
" Us ? We're just a friendly bunch, tryna have a good time. The violent kind. "

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : [DEFINITIONS] comment vous définissez vos lectures
« Réponse #35 le: 05 Octobre 2012 à 17:11:07 »

C'était une boutade :D
IP archivée
Pages: 1 [2]   En haut