Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: [Ex#02/4] Rendar  (Lu 1103 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
[Ex#02/4] Rendar
« le: 22 juin 2007 à 19:24:46 »

Parceque ça faisait un petit moment qu'il traînait et que j'avais un peu de temps...

Rien de terrible, encore une fois, en dehors des limites de lignes mais... L'important n'est il aps d'essayer ?

++

Matrim :

Sortir, sortir, il fallait qu’il sorte. C’était la seule idée qui occupait son esprit, la seule qui le maintenait debout malgré son souffle court, ses membres endoloris et le goût de bile dans sa bouche. Il devait prévenir la colonie à tout prix.

Son équipement de mineur l’encombrait au plus haut point dans cette course effrénée vers la surface, remontant les fragiles galeries qu’ils avaient, lui et son équipe, à peine terminés de consolider. Ils pensaient trouver la fortune mais ce qui se terrait dans les profondeurs n’avait rien de ce qu’ils attendaient.

Ils avaient réveillés un nid d’homme insectes. Ces êtres qui, pour lui, n’existaient que dans les légendes de son peuple étaient bien réels et leur férocité dans les récits qu’il avait entendus n’était pas usurpée vu la manière dont ils avaient démembrés ses compagnons.

Soudain, quelque chose s’enroula autour de son coup tel une corde munie d’un nœud coulant. Les murs semblèrent s’animer tout comme le sol qui bougeait. Non, ce n’est pas le sol, pensa-t-il avant de voir surgir devant lui, la gueule grimaçante d’une créature serpentine à la mâchoire dégoulinante. D’une main, il essaya de se libérer de l’étreinte qui se resserrait sur sa trachée alors que, de l’autre, il saisit son pistolet de forage calorique. L’énergie normalement destinée à faire fondre la pierre n’eut aucun mal à percer le crâne de la larve insectoïde.
La pression autour de son cou continuait à augmenter. Il était maintenant entouré de ces créatures qui se précipitaient vers lui, tentant de le mordre ou le griffer sauvagement.

Sortir, sortir… Il fallait qu’il sorte…

Larve :

Pour la première fois depuis plusieurs centaines d’années, une lumière frappa la caverne d’incubation. Les protections de pierres avaient cédés, des créatures entraient dans le sanctuaire réveillant les larves en gestation.

Dérangé… Pas bon… Mauvaise odeur… Niveau sonore désagréable… Peur.

Les gardiens se réveillèrent de leur long sommeil. Leur cerveau limité exécutant la seule tâche qu’ils étaient capables de faire : Tuer tout ce qui n’étais pas un des leurs.

Sentinelles… Violence… Cris… Sang… Mort… Niveau sonore acceptable.

L’un des intrus avait réussi à s’échapper. Les sentinelles étant incapable de quitter le sanctuaire et réagissant à leur instinct primaire, une dizaine de larves se mirent à sa poursuite.

Garder le secret… Gestation en cours… Mutation non achevée.

Leur vitesse était impressionnante, leurs corps serpentin se mouvant au travers de conduits d’aération minuscules.

Poursuite… Terre… Métal… Faim.

Soudain, elles s’arrêtèrent, à quelques mètres de la fin du tunnel qui remontait vers le monde d’en haut.

Bon endroit… Embuscade…  Faim… Rester caché.

La chose qui les avait dérangés courrait à perdre haleine. Cette dernière ne se rendit compte qu’au dernier moment du piège dans lequel elle était tombée. Elle réagit avec vigueur, se débattant, balayant l’air de ses membres pour tenir éloigné les larves qui l’entourait. La chose dégaina une arme avec laquelle elle élimina un de ses assaillant.

Attaque… Faim… Niveau sonore gênant… Faim… Eclair… Perte petit frère … Odeur vive.

Malgré sa combativité, elle fut bientôt débordée. Son corps inanimé tomba lourdement à terre où les larves se jetèrent pour la curée.

Faim… Mordre… Bon… Mordre… Moins faim.

Le secret serait gardé. Encore quelques centaines d’années et les hommes insectes renaîtraient, reprenant contrôle de la terre qui était jadis la leur.
IP archivée
Pages: [1]   En haut