Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10   En bas

Auteur Sujet: La Saga Star Wars.  (Lu 22734 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #20 le: 14 Septembre 2008 à 15:52:55 »

FILM : EPISODE IV
Un nouvel espoir
« Modifié: 05 Octobre 2008 à 13:44:59 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #21 le: 05 Octobre 2008 à 13:40:07 »

Star Wars : L'étoile noire



Rien que son nom suffit à faire trembler n’importe quelle planète. L’outil ultime de l’Empereur pour mettre tous les systèmes de la galaxie au pas, une station de combat de la taille d’une lune capable, d’un seul tir, de détruire une planète.

Diabolisée par tous comme étant le repaire des forces du mal, l’étoile noire abritait, certes, des gens malveillants, assoiffés de pouvoir et à l’esprit belliqueux mais également des ouvriers, des architectes, des commerçants… Tout un microcosme issu de l’organisation gigantesque destinée à faire fonctionner la station spatiale mais qui est bien loin de cautionner les agissements des têtes pensantes au contrôle de ce monstre d’acier.

On suit donc dans ce livre le parcours et les états d’âmes de plusieurs personnes amenées, de gré ou de force, à travailler sur ce béhémot de fer. Un médecin usé par les interventions sur terrain hostile, une jeune et brillante architecte, un petit escroc en cavale, un pilote de chasseur, la tenancière d’une cantina et bien d’autres se retrouvent dans l’étoile de la mort, de sa construction à sa fin apocalyptique. On y croise également des têtes connues : Dark Vador, le grand moff Tarkin, l’amiral Motti, la princesse Leia et même, très furtivement, Han Solo.

 En toute honnêteté, bien qu’on sache tous comment cela fini, j’ai été tenu en haleine tout le long. On s’attache énormément aux personnages et on découvre certains rouages méconnus de l’étoile noire et de sa construction. Ceux qui s’étaient toujours demandés comment un groupe de rebelles non préparés avaient réussis à libérer une haute figure de la rébellion, s’échapper et détruire la plus formidable station de combat sans trop d’égratignures auront un nouvel élément de réponse sur l’aide providentielle qu’ils ont pu recevoir de l’intérieur.

 Voir évoluer l’étoile noire avec un œil impérial est une expérience intéressante, on connait bien le point de vue des rebelles, l’attaque désespérée pour sauver la base de Yavin et le coup de chance d’un jeune fermier de Tatooine au commandes d’un chasseur qui tire le coup au but entraînant l’explosion de la station spatiale.

Mais on oublie trop souvent que, dans cette station, au même moment, des milliers de personnes se sont éteintes  et, parmi celles là, des centaines d’innocents sacrifiés sur l’hôtel de la guerre

Un très bon roman issu de l’univers Star Wars, il ne peut en être autrement lorsque, alors qu’on referme le livre, on se dit ‘C’est trop court’

Intérêt : 2/5
Ecriture : 5/5

Coup de coeur
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:48:50 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #22 le: 05 Octobre 2008 à 13:52:17 »

Star Wars : Allégeance



Pour commencer je dirais que ce livre, bien qu'étant correct, m'à déçu...

En effet, étant écris par T. Zhan, l'auteur de référence de la majorité des fans de Star Wars, cet ouvrage n'est pas du tout cultissime.

Juste après l'épisode IV, un petit groupe de Stormtrooper tue, lors d'une rixe, un officier supérieur et prends la fuite en volant un vaisseau. Au même moment, un jeune agent impérial sensible à la Force et connue sous le nom de 'La main de l'Empereur', traque un trafic d'arme pillées dans des dépôts de l'Empire et Luke Skywalker pars en mission diplomatique pour faire rejoindre plusieurs planètes dans les rangs de l'alliance.

Tout ce joli monde se retrouve sur la même planète dans une situation qui est explosive et qui, si elle n'est pas désamorcée, risque fort d'entraîner des morts par poignées.

Un livre sympa à lire, on se prends d'affection pour cette petite troupe de soldats d'élites qui tentent de rester loyaux à leurs idéaux tout en sachant la barbarie que l'empire devient. On sourit aux confrontations entre Vador et Mara Jade, deux 'élèves' de Palpatine et donc, deux ennemis.

A recommander comme livre de chevet mais loin d'être un incontournable.

Intérêt : 2/5
Ecriture : 3/5

Star Wars - Choix décisifs



A la recherche d'une base pour installer ses troupes suite à la bataille de Yavin, l'Alliance Rebelle se fait contacter par un Gouverneur Impérial qui leur propose d'établir leur siège sur sa planète de la bordure extérieur après avoir planifié de faire sécession. Afin de négocier, l'Alliance envoie un Ambassadeur accompagné de Luke, Leia et Han.

Mais, ayant eu vent de la trahison du gouverneur Ferrouz, l'Empereur a envoyé son meilleurs agent régler la situation. Mara Jade, la main de l'Empereur se retrouve donc en mission sur Poln Major avec une escorte de Stromtroopers déserteurs.

Rajoutez à cela un commandant de Destroyer non humain du nom de Thrawn et l'odeur d'une trahison flottant dans l'air, la situation risque fort de devenir explosive...

En suite directe de 'Allégeance', on retrouve nos héros un peu avant 'L'Empire Contre Attaque'. Luke commence à peine son chemin balbutiant de Jedi, Han ne fait pas vraiment partie de la Rébellion mais reste pour séduire Leia.  L'histoire est intéressante et très structurée, on retrouve avec plaisir l'équipe de Stormtroopers en fuite et des personnages issus d'autres romans de l'univers étendu.

Il n'y à pas vraiment 'd'enjeux' étant donné que la suite est connue et qu'on ne peut pas vraiment trop jouer avec la psychologie des personnages mais la trame générale est prenante, plus que dans 'Allégeance' et c'est très agréable à lire. Un bon petit bouquin en somme.

Intérêt : 3/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 21 Décembre 2012 à 22:34:44 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #23 le: 05 Octobre 2008 à 13:53:29 »

FILM : EPISODE V
L'Empire contre attaque
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #24 le: 05 Octobre 2008 à 13:53:59 »

Star Wars : Les ombres de l'Empire.



Lors de ce roman, se situant entre les films 'L'Empire contre attaque' et 'Le retour du Jedi', on retrouve Darth Vador maintenant au fait d'avoir une descendance et lançant de gros moyens en oeuvre pour retrouver Luke et le convertir au côté obscur. Promettant à l'Empereur d'en faire un allié, il prévois de se servir de Luke pour tuer Palpatine et diriger la galaxie. Orbitant également autour de l'Empereur et désireux d'être dans ses bonnes grâces, le prince Xizor, leader du Soleil Noir, la plus grande organisation criminelle de la galaxie à néanmoins d'autres plans en tête concernant le jeune Skywalker.

En effet, Vador étant responsable de la mort de toute sa famille sur Falleen, cela fait des années qu'il planifie de se venger de lui. Et quel meilleur moyen pour ce criminel au cerveau retors et au moyen quasi illimités de faire payer Vador en lui faisant perdre la face devant l'Empereur. Pour cela, il n'à qu'une idée en tête : Tuer Luke Skywalker.

Au milieu de cette prise de pouvoir, Luke accompagné de Leia, Chewie et Lando est à la poursuite de Booba Fett qui détient le corps cryogénisé de Han Solo et se retrouve pris en chasse par tous les chasseurs de prime de la galaxie jusqu'à ce que la nouvelle de plans hyper secrets concernant une nouvelle arme mise au point par l'Empire lui parvienne. Il se rends alors sur Bothawui, planète célèbre pour ses espions bothans, pour découvrir ce que mijote l'Empire. Leia pendant ce temps, inquiétée par les récentes attaques visant à éliminer Luke décide d'aller prendre des renseignements à ce sujet directement à la source : Le Soleil Noir.

Autant le dire tout de suite, ce livre est l'un de mes préférés de la sage, si pas LE préféré. Action, humour, suspense et intrigue politique s'entremêlent avec brio et comblent certaines interrogations soulevées par 'Le retour du Jedi'. On y retrouve Vador plus malfaisant que jamais, presque dépassé en fourberie par un Xizor terriblement bien campé. On y retrouve également un contrebandier engagé par Leia pour protéger Luke, un certain Dash Rendar... Ca vous dit quelque chose ???

A lire de toute urgence par tout ceux ayant un minimum envie de se plonger dans l'univers de l'ancienne trilogie ave cune histoire menée avec brio et très bien écrite.

Intérêt : 3/5
Ecriture : 4/5

Coup de coeur
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:49:32 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #25 le: 05 Octobre 2008 à 13:54:50 »

FILM : EPISODE VI
Le retour du Jedi
IP archivée

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #26 le: 05 Octobre 2008 à 17:26:04 »

Va vraiment falloir entrer tout ça dans les fiches du site. Je réfléchis à une présentation sympa et je m'y colle.

...
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #27 le: 05 Octobre 2008 à 23:49:45 »

Et c'est loin d'être fini là, il en reste beaucoup plus à lire que de déjà lu !!!

Et j'ai à peine commencé les critiques des BD's aussi...

IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #28 le: 22 Avril 2009 à 14:57:23 »

Star Wars – La guerre des chasseurs de prime



Dans cette trilogie, consacrée à Booba Fett le célèbre chasseur de prime, nous suivons les protagonistes dans un récit en deux parties chronologique. L’une se situant durant les événements du film ‘Un nouvel espoir’ et l’autre juste avant la défaite de l’Empire sur Endort dans ‘Le retour du Jedi’.

L’histoire commence juste après la mort de Jabba le Hutt lorsqu’un chasseur de prime de seconde zone, Dengar, découvre dans le désert un corps rongé par l’acide éjecté par le Sarlaac. Il s’avère rapidement que l’inconnu est le célèbre Booba Fett, recraché de la bouche du monstre qui l’avait gobé lors de la libération de Han et Leia.

Après avoir récupéré de ses blessures, ce dernier se met en chasse, déterminé à punir ceux qui ont complotés contre lui. Cela va le mener dans un jeu mortel où ses opposants sont aussi dangereux que nombreux et où il se retrouve manipulé dans un jeu politique dangereux, voir mortel.

Découpé en actions dans le présent accompagnées de flashbacks aidant à la compréhension de l’action et des protagonistes, le format du récit est atypique. On met un peu de temps pour s’y faire et osciller habilement entre présent et passé mais l’histoire est bien ficelée et l’intrigue est de qualité.

Par contre, gros bémol quant au style et à la traduction. L’écriture est lourde et est parsemée de répétitions, aussi bien de mots que de concepts. Je m’explique : Les personnages sont bien décris et s’intègrent très bien dans le récit global seulement, les même caractéristiques sont rabâchée à chaque fois que l’un d’eux intervient. Prenons un exemple simple : S’il est dit que Booba Fett à un casque bleu et un caractère impitoyable, chaque paragraphe ou il va apparaître verra immanquablement le rappel de ces caractéristiques et c’est très pesant.

Dommage car on en apprend beaucoup sur les membres de la guilde des chasseurs de primes que l’on peut croiser dans d’autres livres ou BD’s (Bossk, Zuckuss, IG-88), Xizor et l’Empereur, le dirigeant des chantiers navals Kuat, créateur des célèbres destroyers impériaux.et une foule d’autres personnages secondaires.

Une trilogie en demi teinte donc, servie par une histoire intéressante et un ‘héros’ charismatique mais desservi par beaucoup de lourdeurs et de concepts répétitifs.

A réserver aux fans de Booba Fett, les autres pourrons faire l’impasse sans remords.

Intérêt : 2/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:50:26 par Rendar »
IP archivée

Panzermarduk

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 35
  • Do what must be done-Do Not Hesitate-Show no Mercy
Re : Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #29 le: 22 Avril 2009 à 20:07:54 »



Une trilogie en demi teinte donc, servie par une histoire intéressante et un ‘héros’ charismatique mais desservi par beaucoup de lourdeurs et de concepts répétitifs.

A réserver aux fans de Boba Fett, les autres pourrons faire l’impasse sans remords.


Je confirme, je l'ai lu en 2003 ou 2004, si je me souviens bien... et les passages avec l'espèce d'entité ressemblant à une toile d'araignée ou a un réseau synaptique me semblaient long, long, très loooooonng...

PS : j'aime bien ce topic !!! J'ai en effet la totalité des livres Star Wars paru en France chez Fleuve Noir et idem pour les BDs chez Delcourt!!
IP archivée
"The dark side of the Force is a pathway to many abilities some consider to be…unnatural."

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #30 le: 22 Avril 2009 à 22:37:05 »

PS : j'aime bien ce topic !!! J'ai en effet la totalité des livres Star Wars paru en France chez Fleuve Noir et idem pour les BDs chez Delcourt!!

J'ai la chance de posséder tout les livre Star Wars en version française, comme tu peux le constater , j'en fais la critique chronologique ^^

N'hésite pas à laisser ton avis.

J'ai également la majorité des BD Delcourt dont tu peux en retrouver certaines en critique dans la rubrique 'Les BD's à Rendar'

Enjoy ^^
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #31 le: 05 Mai 2009 à 23:45:21 »

Star Wars - Trêve à Bakura



Au lendemain de la fragile victoire de l'alliance rebelle à Endor et la destruction de la seconde étoile noire, le haut commandement des rebelles est confronté à un dilemme. Un message alarmant en provenance d'une lointaine planète impériale nommée Bakura mentionne une invasion d'êtres venus d'une autre galaxie.

Leia, Han et Luke décident alors, la flotte impériale en déroute et ne pouvant pas venir en aide à cette planète, d'envoyer un contingent armé aider les forces impériales à repousser cet envahisseur mystérieux.

Arrivés sur place, ils devrons faire face aux Sii-rruk, une race reptiloïde venue envahir la galaxie afin de réduire les humains en esclavage en transférant, au moyen d'une technologie appelée la technition, l'énergie vitale d'un être dans des droïdes à leur service. Dans le feu des combats, une fragile trêve se négocie mais, résistera-t-elle aux pressions du gouverneur Nereus et à la menace des Sii-rruk ?

L'enjeu devient alors autant politique que militaire, Bakura ferait pour l'alliance un excellent exemple de l'image de la rébellion auprès des mondes impériaux et la menace de la technition doit être stoppée à tout prix.

Basé sur une histoire correcte - L'enjeu politique de la légitimité de la rébellion et une menace dangereuse - le roman tombe vite en eau de boudin.

Beaucoup de raccourcis, un style correct mais sans plus, des aliens mis à l'impasse par une pseudo histoire d'amour entre Luke et une jeune impériale bref, un concept sympa mais un roman qui ne restera pas dans les annales de l'historique Star Wars. A son crédit il faut dire qu'il est assez ancien, parmi les premiers sortis en français.

Intérêt : 3/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:50:42 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #32 le: 28 Mai 2009 à 13:50:06 »

X-wing. Série l’escadron Rogue




Cette série de 8 livres s’étant sur une période de deux ans retrace les aventures du célèbre escadron Rogue : Les pilotes d’élite de la rébellion.

Après avoir participé à la destruction des deux étoiles noires, à la bataille de Hoth et à tous les engagements majeurs de l’alliance rebelle, Wedge Antilles, célèbre pilote de chasse se voit confier comme mission, peu après la bataille d’Endor, de reformer le mythique escadron Rogue.

L’alliance traverse une période troublée. Enhardie par la mort de l’Empereur, elle reste néanmoins une force politique en manque de légitimité aux yeux de la galaxie. Afin de confirmer sa victoire contre l’Empire et de rallier de nouvelle planète à sa cause, le haut commandement ne voit qu’une seule solution : Faire tomber la planète où siège encore tout le pouvoir administratif et économique de l’Empire, Coruscant.

Destinés à faire partie du fer de lance des forces militaires infiltrées en territoire impérial tout autant que de servir de symbole fort d’unification, une sélection drastique est effectuées ayant pour but de choisir les candidats les plus aptes, nous seulement à piloter, mais également à mener tout type de mission allant du sabotage à l’espionnage. Composé de plusieurs races différentes le nouvel escadron devient vite l’emblème de la cohésion et de la combativité de l’alliance.

Pendant ce temps, l’Empire, dirigé par l’ancienne chef des renseignements, Ysanne Isard, ne reste pas inactif et traque l’escadron entraînant de lourdes pertes. De plus, plutôt que de défendre Coruscant bec et ongle, Isard compte bien l’abandonner aux rebelles avec un cadeau empoisonné : Un virus mortel extrêmement contagieux qui ravagerait les rangs de la rébellion et la briserait pour toujours, le Krytos.

Composé de huit volumes, cette série à la particularité presque unique dans cet univers de concentrer son attention sur des personnages habituellement secondaires et de ne pas suivre exclusivement le triumvirat habituel : Luke, Han, Leia.

Les fans des jeux vidéos X-wing et de l’univers étendu seront ravis de partager les missions de Wedge Antilles, Tycho Chelchu, Corran Horn et autres dans un véritable florilège de combats, qu’ils soient dans l’espace ou au sol. L’action est omniprésente, les personnages attachants, l’intrigue subi de nombreux rebondissements et traitent toute une partie de l’historique de la guerre des étoiles habituellement laissée dans l’ombre : L’avènement du gouvernement de la nouvelle république et les âpres combats livrés contre les seigneurs de guerre et autres moffs impériaux.

Cette série est extrêmement prenante pourtant l’écriture est loin d’être exceptionnelle. La traduction est souvent limite, certains noms de personnages et de certaines planètes sont confondus entrainant de nombreuses confusions. Mais la force de ces livres réside dans le relief donné aux pilotes et à leurs interactions et le jeu politique omniprésent.

Egalement teinté d’une bonne dose d’humour et de scènes héroïques, cette série est à fortement conseiller à tous les amateurs de combats spatiaux et de vaisseaux en tout genre. Pour ma part, j’ai tout simplement adoré malgré la traduction moyenne et certaines redondances.



Intérêt : 2/5
Ecriture : 5/5

Coup de coeur
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:51:03 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #33 le: 31 Juillet 2009 à 12:35:15 »

Le mariage de la princesse Leia



Ne vous laisser pas abuser par le titre peu reluisant de ce livre, il ne s’agit pas d’un roman à l’eau de rose destiné à la gent féminine… Ou tout au moins, pas tout à fait.

Toujours harcelée par les seigneurs de guerre, héritiers de la puissance militaire de l’Empire, la nouvelle république est toujours secouée de troubles importants. C’est pourquoi Leia sollicite l’aide d’une fédération de planètes restée à l’écart du joug de l’Empire du temps de sa splendeur et neutre lors du conflit qui déchira ce dernier face à l’alliance rebelle : Le consortium Hapes.

Le prince Isolder, fils de la reine mère de cette fédération réponds d’une manière inattendue à cette sollicitation, ce dernier, épris de la princesse Organa, va tout simplement lui proposer un mariage !

Ce n’est pas du tout au gout de Han Solo qui, tout amoureux qu’il est, se retrouve à devoir prouver sa valeur face à un prince héritier beau, riche et prévenant. En désespoir de cause, voyant sa dulcinée se rapprocher de plus en plus du prince, Solo va capturer la princesse et l’emmener sur une planète qu’il à gagné au Sabacc : Dathomir.

Le problème c’est que cette planète se situe en pleins milieu du territoire des vestiges de l’Empire et le Faucon Millenium est abattu dès sa sortie de l’hyperespace. Atterrissant en catastrophe, Solo et la princesse vont vite se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls. Les indigènes, sorte d’amazones possédant des hommes en esclavage, sont toutes utilisatrices de la Force et se nomment elles même ‘sorcières’. Et certaines d’entres elles s’adonnent allègrement à la pratique du Côté Obscur.

L’Empereur lui-même, conscient de la puissance et du danger que pouvait représenter ces autochtones avait placé la planète sous blocus en interdisant tout composant électronique susceptible d’être utilisé dans la construction d’un vaisseau spatial. L’épave du vaisseau de Han est donc une aubaine qui va déclencher une guerre entre les sorcières servant le côté lumineux et celles désirant conquérir la galaxie à l’aide du côté Obscur.

Mis à part le côté un peu mièvre de ce livre avec la partie ‘Deux mâles se battent pour la même femme’, ce roman est très agréable à lire. Comme tous les anciennes publications, la traduction souffre d’un manque de rigueur dans les termes spécifiques et peut déstabiliser le novice (*) mais globalement, l’écriture est fluide et l’histoire prenante.

Ce roman posera de nombreuses bases pour certains autres ouvrages qui suivrons et qui réutiliserons les sorcières de Dathomir ou le Consortium Hapes avec brio. Sans être un incontournable, il fait partie des livres agréables à lire pour tout amateur tant par son apport historique dans l’univers que pour les péripéties de nos héros.

Après tout, qui dirais non à une bataille entre un clan de femmes chevauchant des Rancors et se servant de la Force comme arme et des adeptes du côté obscur à la puissance démesurée ???

(*) Exemple flagrant : Tous les vaisseaux de l’empire se retrouvent qualifiés de ‘Super Star Destroyer’ or, il y à plusieurs catégories de Star Destroyer, les plus connues étant Victory (600 à 800 mètres de long et créés lors de la guerre des clones), Imperial (1600 mètres de long, le classique triangle blanc que l’on peut voir dans les films) et Super (entre 6 et 8 kilomètres de long, très rares et du même type que le vaisseau de Dark Vador dans l‘épisode 5 et 6). Cela donne donc lieu à des incohérences de forces en présence et de visualisation des scènes.

Intérêt : 2/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:51:16 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #34 le: 16 Août 2009 à 12:48:08 »

Star Wars - Le fantôme de Tatooine



Nous voici embarqués avec ce nouvel opus dans une sorte de 'Side-Story' mettant en scène Han et Leia devant se rendre sur Tatooine pour acheter un célèbre tableau alderaanien. Nonobstant le fait que, depuis que la planète à été pulvérisée par l'étoile noire, les oeuvres d'Alderaan sont très recherchée, celle çi à la particularité d'avoir, caché dans son cadre, la clef de décryptage d'un code permettant aux espions de la nouvelle république de communiquer entres eux en toute sécurité.

Arrivés sur place, l'Empire tente de s'emparer du tableau et nos deux compères (Fraichement mariés) vont tout faire soit pour le récupérer, soit pour le détruire. En aucun cas, le code Shadowcast doit tomber aux mains du mystérieux amiral qui semble avoir repris les rennes de l'empire.

Mais Tatooine réserve bien des surprises à Leia et bien qu'elle sache déjà que cette planète désertique à été le foyer de Luke, son frère, elle ignorait qu'il avait également été celui de son père : Anakin Skywalker. La Force va alors la guider à la découverte de la jeunesse de son père et l'aider à ne plus voir en lui que le maléfique Dark Vador mais bien également le petit garçon pleins de rêve que sa mère décrit dans un journal holographique que Leia va retrouver.

Soyons honnêtes, ce roman n'à aucun intérêt. Il n'apporte rien et se contente, fort du fait qu'il ait été écris après la seconde série de films, de revenir sur la vie de Shmi et Anakin lors de leur servitude chez Watto. Il n'en est pas ennuyeux pour autant, il est plaisant de se ballader entre le passé et le présent de l'univers et retrouver des lieux bien connus des films.

La véritable originalité de ce livre vient du fait qu'il à été édité en français à un nombre assez petit déexemplaires et qu'il est très recherchés par les fans... Sa valeur marchande peut ainsi sans problèmes atteindre 150 voir 200 € sur Ebay... Je suis donc bien content de l'avoir eu à 20€ lors de sa sortie !!!

Intérêt : 1/5
Ecriture : 2/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 15:02:40 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #35 le: 17 Août 2009 à 09:16:00 »

Star Wars - La croisade noire du Jedi fou



Voici les trois livres ayant étés désignés par Lucas comme 'La suite officielle de Star Wars', la fameuse troisième trilogie.

Cinq ans après la défaite de l’empire à Endor et après avoir déjà traversée plusieurs crises (L’assaut des Sii-ruk sur Bakura, l’émergence d’Isard et du seigneur de guerre Zjiin) la nouvelle république est encore fragile mais étends petit à petit son influence sur les anciens mondes contrôlés par l’empire.

Leia est enceinte de jumeaux et, tandis que Luke tente de développer ses pouvoirs de Jedi, un mystérieux stratège reprend les rennes de l’empire moribond, décidé à lui rendre la grandeur d’autrefois. Son nom ? Le Grand Amiral Thrawn, un non-humain à la peau bleue, tacticien de génie qui mets la main sur une technologie que l’on croyait perdue à jamais : Les cylindre de clonage.

Renflouant ses équipages avec des clones de ses meilleurs éléments, Thrawn assaillie sur plusieurs fronts les force militaires de la république. Mais au delà de la résurgence de la force militaire de l’empire, un danger bien plus grand guette Leia et Luke : Thrawn s’est adjoint les services de Joruus C’Baoth, le clone d’un maître Jedi devenu complètement fou. En guise de payement, C’Baoth n’à demandé qu’une chose : Que lui soient livrés Luke et Leia afin qu’il puisse en faire ses apprentis et élever les jumeaux en gestation pour les façonner à son image.

Nos héros, accompagnés de Han, Chewbacca, lando et bien d’autres têtes connues, sont alors pris en charge par une mystérieuse race de félins élevés par l’empire pour en faire des commandos d’assassins ou d’enlèvement.

Résumer ces trois tomes est quelque chose de très difficiles tant ils sont riches en évènements et en nouvelle matière historique. De nombreux nouveaux personnages font leur apparition dont voici une liste non exhaustive : Mara Jade (Ex assassin personnel de l’Empereur et hantée par des visions, elle à pour mission sacrée de tuer Skywalker), Talon Karrde (Un contrebandier, chef d’une organisation, ayant découvert un animal capable de repousser la Force, le ysalamari), Garm bel Iblis (Un des trois fondateur de l’allaince rebelle parti en exil et ayant découvert les vestige d’une flotte de croiseur de près de 200 vaisseaux, la flotte Katana), le général Peallon (Commandant du Destroyer impérial Chimeara, présent à la bataille d’Endor et bras droit du Grand Amiral) et j’en passe bien d’autres.

Tous sont réunis dans ce qui est certainement trois des meilleurs romans Star Wars édités à ce jour. Découvertes, combats, tensions politiques, espionnage, trahison, de pages en pages le lecteur est plongé dans l’univers de la guerre des étoiles, happé par ce récit très bien construit et mené jusqu’à son terme avec brio.

Cette trilogie à posé les jalons de nombreux autres ouvrages et à redonné un grand coup de fouet aux fans tout en participant de manière significative à l’enrichissement de l’univers. Plusieurs autres romans (Chronologiquement antérieurs ou postérieurs en terme historique) s’articulent d’ailleurs essentiellement autour des événements survenus dans ces livres.

Ce sont les premiers livres de l’univers étendu que j’ai lu et ils sont incontournables pour toute personne manifestant un intérêt, même léger, pour la saga.

A lire et à apprécier de toute urgence !

Intérêt : 5/5
Ecriture :4/5

Coup de coeur
« Modifié: 11 Août 2010 à 15:03:11 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #36 le: 19 Août 2009 à 10:21:04 »

Star Wars – Les X-wings 8 : La vengeance d’Isard



Nous voici à nouveau embarqué dans le cockpit d’une aile X au côté des meilleurs pilotes de la nouvelle république : L’escadron Rogue.

Ce récit prend pied juste après la défaite du Grand Amiral Thrawn. Ayant activement participé à la bataille, les pilotes de l’escadron espèrent prendre du bon temps mais Wedge Antilles et son équipe vont être forcés de reprendre du service car il semblerait que les prisonniers de leur ancienne Nemesis - Ysanne Isard – aient étés repérés.
Transférés sur un monde dirigé par un seigneur de guerre impérial, le Prince Amiral Krennel, ils s’avèrent que leur libération risque d’entraîner d’âpres combats. D’autant plus que la patte d’Isard, considérée comme morte depuis plusieurs années, couvre bien des points obscurs du plan échafaudé par la nouvelle république.

A nouveau, un savant mélange d’intrigue politique, d’humour et d’action pure rend ce roman très agréable à lire. La série des X-wings est une valeur sûre dont le seul défaut est, une fois encore, une traduction assez moyenne.

Amateurs de combats stellaires et d’explosions dans le bleu du ciel, foncez, cette série est faite pour vous !

Intérêt : 2/5
Ecriture : 4/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 15:03:35 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #37 le: 07 Septembre 2009 à 17:31:49 »

Star Wars – La trilogie de l’académie Jedi



Nous continuons notre plongée dans l’univers de la guerre des étoiles avec cette trilogie – Format fort apprécié chez les auteurs Star Wars – mettant principalement en avant Luke Skywalker et son combat pour former de nouveaux Jedis afin de supporter les fondations de la nouvelle république comme ses prédécesseurs exterminés par l’Empereur.

Luke fonde donc sur Yavin 4 une nouvelle académie Jedi où plusieurs personnes possédant le don d’utiliser la Force le retrouve afin d’apprendre les anciens arts Jedis. Pendant ce temps, Han Solo est envoyé en mission diplomatique sur Kessel, une ancienne prison impériale et centre de production galactique d’épice.

Pensant ramener Kessel dans le giron de la nouvelle république, Solo va vite déchanter car un de ses anciens ennemis dirige aujourd’hui le complexe de production et le fait prisonnier. Luke lui va de planètes en planètes pour trouver de nouveaux candidats potentiels affrontant diverses épreuves afin de les encourager à venir découvrir leurs nouveaux pouvoirs.

Leia elle est restée sur Coruscant et s’occupe de Jacen et Jaina, ses jumeaux tout en se languissant de l’absence de son troisième enfant, Anakin, caché sur une planète secrète jusqu’à ce qu’il ait deux ans.

Les choses s’accélèrent lorsque Han, s’échappant de la prison, découvre un ancien centre de recherche impérial commandé par une mystérieuse amirale : Daala et où des chercheurs, isolés du reste de la galaxie car au milieu d’un amas de trous noirs, ont conçus une arme capable de faire exploser des soleils.

Luke quant à lui se rend peu à peu compte de la difficulté de gérer un groupe de gens sensibles à la Force. De plus, il dort dans les ruines des temples Massasis de Yavin 4 une sombre puissance incarnée par le fantôme d’Exar Kun, ancien seigneur Sith. Réveillé par l’arrivée des élèves, il entreprend de les faire basculer du côté obscur afin de faire renaître sa confrérie.

Leia n’est pas en reste de problèmes. Un agent impérial à réussi à miner le moral de la nouvelle république en provoquant la disgrâce de l’Amiral Ackbar, en empoisonnant Mon Mothma, la présidente du conseil et en divulguant à un haut dignitaire impérial l’emplacement de la cachette du bébé Jedi Jacen.

C’est une course contre la montre qui s’engage alors pour stopper l’offensive de l’amirale Daala, empêcher les machiavéliques plans d’Exar Kun pour éliminer Luke et sauver le bébé Jedi des griffes des anciens impériaux.

Mais nos héros ne sont pas seuls et la lumière pourrait bien disperser les ténèbres qui se sont abattues sur la galaxie.

Attrayante sous bien des aspects, cette trilogie ne décevra pas les amateurs du genre. Très ‘Space Opéra’, l’auteur nous ballade d’un bout à l’autre de la galaxie en surenchérissant – Parfois un peu trop – sur les péripéties et malheurs qui adviennent à nos héros.

La partie Jedi est très agréable à lire et on se prend vite d’affection pour ces candidats au potentiel élevé mais dont le professeur, Luke, découvre en même temps qu’eux certaines révélations sur la force. Quant au combat entre Daala et les forces de la république ainsi que la chute de Kessel, c’est très bien mis en scène mais sans étincelle particulière.

Toujours jalonné d’erreurs d’adaptation grosses comme des immeubles, ce roman n’en reste pas moins agréable à lire et assez important dans la continuité historique de l’univers. Cela manque cependant, malgré des ingrédients alléchants (Seigneur Sith, super-arme, république en péril politique), d’un petit quelque chose pour rendre ce roman indispensable.

Je le conseille cependant aux amateurs de légendes Jedis et de rebondissements interminables.

Intérêt : 3/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 15:03:54 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #38 le: 07 Septembre 2009 à 17:32:33 »

Star Wars - Moi Jedi



Mirax terrik, l’épouse de Corran Horn - pilote talentueux de l’escadron Rogue, ancienne membre de la sécurité corellienne et sensible à la force – disparaît lors d’une mission d’infiltration des forces d’une ancienne gradée impériale aujourd’hui devenue pirate : Leona Tavira.

Afin de secourir sa femme, Corran se rends sur Yavin 4 et suit l’enseignement de Luke Skywalker à l’académie Jedi nouvellement créée. Il y vivra, avec les autres étudiants, le combat contre Exar Kun (Cfr critique précédente) mais, désapprouvant les méthode d’enseignement de maître Skywalker, il finira par quitter l’académie.

Puissant dans les connaissances qu’il à acquis entant qu’enquêteur, il va lui-même infiltrer le groupe de pirate où il découvrira d’où lui vient son héritage Jedi et devra faire le choix de l’accepter pleinement ou le renier.

Dyptique mettant en scène un des héros de la série X-wing - Corran Horn - c’est à la fois un succès et une déception.

Je m’explique : Le premier bouquin, si ce n’est pour poser une base scénaristique afin de mettre en scène Corran Horn, ne fait que revisiter des évènements déjà exposé dans la trilogie de l’académie Jedi. C’est d’autant plus décevant que, ces romans ayant étés écrits bien après ceux dont il s’inspire, Corran Horn n’apparaît nulle part dans l’histoire originelle.

Un premier tome assez difficile à apprécier donc d’autant plus que c’est écrit à la première personne… Faut s’y habituer…

Le deuxième tome par contre est un vrai petit bijou dans la droite lignée des X-wings avec, en plus, l’implication de la Force. Corran Horn se retrouve infiltré dans un groupe de pirates avec lesquels il mène plusieurs raids et ce à fin de se faire remarquer par leur chef, Leona Tavira, une ancienne impériale s’étant adjoint les services des ‘Jensaraai’, un peuple familier de l’usage de la Force mais suivant des préceptes à mi chemin entre les côté clair et l’obscurité.

Ces deux livres sont finalement une réussite surtout si vous aimez les pilotes plutôt mauvais garçons, les batailles spatiales et l’accomplissement moral d’un être déchiré entre deux choix. On y retrouve en plus pas mal de référence à des ouvrages passés et… Futurs…

Intérêt : 2/5
Ecriture : 3/5
« Modifié: 11 Août 2010 à 15:04:07 par Rendar »
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : La Saga Star Wars.
« Réponse #39 le: 09 Septembre 2009 à 17:45:10 »

CRITIQUE SUPPRIMEE
« Modifié: 11 Août 2010 à 14:56:02 par Rendar »
IP archivée
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10   En haut