Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: [Ecrire 4/4] - Traquer la muse ou pas ?  (Lu 720 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
[Ecrire 4/4] - Traquer la muse ou pas ?
« le: 08 Septembre 2009 à 21:11:15 »

Un récit c'est une suite, en ensemble d'idées, de scènes, de situations qui ont pour but d'éveiller le plaisir d'écrire et la curiosité ou l'intérêt du lecteur.
Comment réussir cette alchimie si en plus on veut faire dans l'originalité ?

L'inspiration serait être le premier réflexe de beaucoup d'entre nous, l'idée géniale et originale qui remportera tous les suffrages, Merci les muses.
Avant de poursuivre, je vous calme tout de suite, il n'existe plus d'histoire originale, tout à été écrit en quelques livres. Toutes les histoires suivantes ne sont que des adaptations, des transcriptions de ce qui a déjà été écrit par quelqu'un d'autre avant.
Attendre cette "géniale fulgurance" comporte donc le risque principal que rien ne vienne jamais et que vous passiez votre temps à ... musarder.
Ceci dit, l'idée, si elle n'est pas géniale, la bonne idée donc, existe, tout le monde peut en avoir tous les jours. Mais il est certain que vous en aurez d'autant plus que vous passerez de temps à travailler cet aspect de l'écriture.

Travailler son écriture c'est écrire le plus régulièrement possible au meilleur moment pour soi-même (et son entourage). Vous pouvez écrire sur un fait personnel cocasse ou triste, réel ou espéré ... Racontez-le avec vos mots, votre style, votre univers, votre sensibilité du moment. De même si quelque chose vous obsède, vous fait hurler ... couchez tout cela par écrit.
Astreignez-vous à écrire correctement et selon le style propre au genre de récit que vous avez l'habitude d'écrire.

Dernière source de travail : la lecture. Prenez des notes sur des passages de livres, les pensées qui vous viennent, des souvenirs qui ressurgissent, ds connections avec vos propres personnages ...
Il ne s'agit pas de plagier mais d'utiliser, de retranscrire tout ceci dans vos récits avec vos mots-idées, votre  univers, vos personnages. VOus pouvez aussi en prendre le contrepied ou imaginez une suite différente. tout est bon pour vous abreuver de matière à écrire, à créer.

D'autres formes de travail sont bien sûr possible comme les ateliers d'écriture ou les challenges du site. trouvez ce qui vous convient le mieux en fonction de vos but, de votre temps.
Mais de grâce, laissez les muses tranquilles, elles vous en seront d'autant plus reconnaissantes et passeront vous voir au moment où vous vous y attendrez le moins.

Pour conclure tout ceci, la meilleure façon d'écrire est encore d'avoir du plaisir à le faire.
IP archivée

Ventris

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 51
Re : [Ecrire 4/4] - Traquer la muse ou pas ?
« Réponse #1 le: 08 Septembre 2009 à 21:45:59 »

Bonjour, petits commentaires positifs.

Pour ce qui est de l'inspiration, je suis d'accord que quasiment tout a déjà été exploité. On pense avoir trouvé quelque chose de nouveau, mais il y a dedans quelque chose que l'on a bien pris quelque part.

Ensuite, je reprends ce que tu as dit dans le premier des quatre sujets. Je trouve souvent l'inspiration, et de bonnes idées le soir, en mangeant, avant de m'endormir, et même dans la douche (et oui je ne chante pas sous la douche  ;D). Et ce qui me vient me paraît très bien. Et quand cela m'arrive, je m'endors en pensant à toutes ces idées.
Et vient à ce moment l'importance d'une bonne nuit de sommeil. Car le lendemain, on n'a plus les mêmes conditions que la veille au soir. On trouve certaines idées moins bonnes, et on en trouve d'autres. La nuit porte conseil en effet, et on n'a plus le même avis. C'est assez important je trouve, souvent ça m'a permis d'avancer, et surtout, cela m'a permis de ne pas perdre la petite idée, l'inspiration.
Et ensuite, coucher sur papier. Et au fur et à mesure de l'écriture, on trouve aussi d'autres idées.

La lecture est aussi une grande aide. On y trouve certaines choses que l'on peut modifier en ajoutant un petit quelque chose qui va tout changer et donner un style propre à son texte. Elle permet aussi d'améliorer son langage. J'ai fait beaucoup de progrès depuis que j'ai lu certains livres (ce n'est pas le cas de tous évidemment). Cela peut aussi servir à analyser certaines méthodes d'écriture.
IP archivée
Pages: [1]   En haut