Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: Background Kara  (Lu 1058 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Charlotte

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 49
    • Design By Charlotte
Background Kara
« le: 05 Septembre 2010 à 16:36:21 »

Rien de nouveau, c'est du vieux et c'est sur mon site mais là au moins ça sera soumis à la critique.
Après le dessin voici donc le background d'un de mes personnages de JDR, fait à l'occasion d'une campagne sur "Loup-Garou" (World Of Darkness).
Compte tenu qu'il a été écrit dans un but pratique (enfin surtout pour gratter des points bonus d'xp à papa MJ), je ne me suis pas particulièrement appliquée et après coup je n'ose plus y toucher.

Bref voilà le BG de Kara (pour ceux qui n'ont pas vu le dessin, c'est mon avatar).

                                                                                                               
                                                    
         
                                                                                         
    Kara vit seule. Dans son petit studio de 15m2, elle est plus heureuse que jamais. Très tôt elle est partie, elle a due partir. Mais elle ne regrette rien, surtout pas. « Jamais je ne regretterais mes actions passées, ce sont toutes ces choses, aussi traumatisantes puissent-elles être qui ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Regretter une seule de ces choses reviendrait à renier une partie de moi-même. C'est une faiblesse que je ne peut pas me permettre. » Dirait-elle. Aujourd'hui libre et indépendante, malgré son jeune âge, Elle repense à sa vie d'antan sans nostalgie. Sa vie dans un petit patelin d'Irlande avec son père, Stefan. Par où commencer...
 
 
    ...Dès sa naissance et aussi loin qu'elle puisse s'en souvenir Kara n'a jamais ressenti ce sentiment de sécurité, d'insouciance infantile légitime. A peine née, elle fut abandonnée par sa mère et cette arrivée brutale dans ce petit monde lui a laissé comme une impression d'inachevé. Mais pas de colère, pas encore. Élevée par son père elle est devenue un vrai garçon manqué, comme pour se rapprocher de ce dernier être qui lui servait de famille. Longtemps elle a cherché dans les yeux de cet homme une étincelle d'amour, de reconnaissance ou de fierté envers elle, mais en vain. Après le départ de sa mère, Stefan essaya tant bien que mal d'élever sa fille mais sa détresse personnelle était trop grande et sa haine envers cette femme qui les avait abandonné se répercutait, malgré lui, sur Kara. Cette petite rousse aux yeux verts qui lui faisait peur.
 
    Son parcours scolaire ne fut pas sans troubles. Elle passait les récréations à guetter ses camarades, toujours à l'affut d'un nouvel objet à voler et à ajouter à sa collection qui grandissait dans le placard de sa chambre. Dès la journée de classe terminée, elle courrait chez elle pour étudier tous ces nouveaux trésors en les démontant et remontant jusqu'au soir et se nourrissait de cet apprentissage. De temps en temps elle tuait un petit animal, un oiseau ou un écureuil et le disséquait, comme pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. En grandissant, cette envie, ce besoin de connaissance vira à l'obsession et Kara développa une agressivite et une violence sans limites, allant jusqu'à se battre pour obtenir ce qu'elle convoitait.
 
    Et c'est ainsi qu'à seize ans, après son renvoi de trois écoles de la ville et un passage en maison de redressement, Kara décida de mettre un terme à ses petites manies. Du moins elle compris que pour survivre elle devait mettre tout ça de côté et prendre patience en attendant le jour où elle s'enfuirait loin de ce père qui représentait tout ce qu'elle ne voulais pas être. Ce père qui ne cachait pas sa honte et sa déception envers sa fille qu'il pensait folle. Durant deux années elle repris donc le chemin de l'école et se découvrit une passion pour la mécanique. Et c'est sans surprise qu'à 18 ans, un diplôme en poche elle parti enfin, sans se retourner, sans un dernier regard pour Stefan...
 
 
    Kara vit seule. Dans son petit studio de 15m2, elle est plus heureuse que jamais. Aujourd'hui c'est son anniversaire. 19 ans déjà...un an déjà qu'elle est partie. Mais tout ça elle n'y pense plus, ce soir c'est la fête. Les potes du garage l'ont invitée à aller boire un coup après le boulot. Et elle est en retard comme d'habitude. C'est qu'elle a due repasser chez elle pour changer son bandage imprégné d'essence.
« Saloperie de chien enragé! » Pense t-elle en enfourchant sa bécane.
Elle se pointe devant le Blueberry comme convenu mais là...personne.
« Bon anniversaire ma poule!! » Hurlent tout à coup Éric et Patrice en sortant de leur pseudo cachette.
Mais ça aura suffit à la surprendre : « Putain les mecs refaites ça et j'vous défonce la gueule, merde!!! »
 
    C'est qu'en ce moment elle est un peu à cran. D'abord elle entend ces voix la nuit, ces voix qui lui parlent dans une langue inconnue mais pourtant si familière et qui l'empêche de dormir. Et puis voilà qu'en pleine journée elle se met à rêver presque éveillée d'un autre monde, effrayant, mais vers lequel elle se sent irrésistiblement attirée. Sans parler de ce chien qui lui a presque arraché le bras hier, il faut dire que les animaux lui en veulent ces jours-ci. Elle passa donc la soirée accompagnée de ses deux acolytes, une soirée bien arrosée. Et c'est titubant qu'elle rejoignit tant bien que mal son petit 50 vers 2h00 du mat.
« Hé! Les gars! Euh... Euh...Embrassez la cuvette de ma part! Hahaha!!! »
Sur la route, elle essaye de garder les yeux ouverts et se surprend quelques fois à rouler à contre-sens, heureusement que les rues ne sont pas très fréquentées à cette heure-ci. Jusqu'au moment où sans savoir pourquoi, elle ne se sent pas seule. Quelqu'un la suit, quelqu'un l'observe et ce n'est pas la première fois. Elle regarde autour d'elle mais rien. Elle se rassure en mettant ça sur le compte de l'alcool et au moment où elle se recentre sur la route un gros chien surgit de nulle part. Elle pille mais encore une fois la rue est déserte. Cette fois le doute l'envahie, elle n'a qu'une envie, rentrer chez elle au plus vite, et c'est ce qu'elle fait. Encore une fois la nuit sera agitée.
 
    Et c'est vers 18h qu'elle est réveillée par son téléphone. Elle regarde : un message de son père. Il veut qu'elle passe le voir pour son anniversaire. Son cœur bat la chamade, un an qu'elle n'a pas eu de nouvelles. Et pourtant sans réfléchir elle s'habille et prend le route. Elle y est vite, trop vite. Et c'est là qu'elle commence à se poser des questions. Mais trop tard elle ne fera pas demi-tour cette fois-ci. Elle est accueillie par un « Hé regarde c'est la tarée qui revient! » de la voisine.
« Quelle conne, ça y'est j'me rappelle pourquoi j'suis partie. » Pense t-elle.
 
    Elle passe la porte, rien n'a changé. Et son père est là à l'attendre.
« Bonjour Kara, tu as l'air en forme. »
Cinq minutes plus tard elle se surprend à prendre le thé avec Stefan et elle se demande ce qu'elle fait là. Elle regarde par la fenêtre, la nuit est tombée à présent.
« Tiens c'est bientôt la pleine lune. » Dit son père.
« Ah oui, surement demain. » Réplique-t-elle. »
Elle n'avait pas remarqué la lune, cette lune qui maintenant l'attire, une lune presque pleine. Tout à coup cette sensation qui revient, l'impression qu'on l'observe. Son regard se tourne vers la porte vitrée, comme aimanté, et là elle aperçoit un chien, un gros chien qui la regarde, le même chien, toujours le même.
« Encore ce foutu chien! » Hurle t-elle.
« Quel chien, de quoi parles-tu? » Rétorque Stefan.
« C'est...c'est ce chien...je...je ne sais plus... »
Elle se tourne vers son père, il hoche la tête. Elle connait trop bien ce regard. Un regard qui veut tout dire.
« Oui je sais! Je sais que tu ne m'as jamais aimée! Je sais que tu as honte de moi! » Hurle t-elle.
Il ne répond rien.
 
    Et là tout bascule. Le chien se tient derrière son père à présent et montre les crocs. Sa vision se trouble et les voix dans sa tête se font de plus en plus fortes. Et la colère l'envahie, enfin. Enfin elle se laisse submerger. Elle crie à présent, elle hurle et se tord de douleur. Ses os semblent se déformer. Elle reprend une dernière fois ses esprits.
« Je deviens folle...je...je vais mourir!! »
Et là...trou noir.
 
    Quand elle se réveille ses yeux sont collés par le sang. Puis elle distingue une silhouette, c'est un homme. Mais ce n'est pas son père. Stefan lui, enfin ses restes sont éparpillés dans toute la pièce. Mais cela ne la préoccupe pas. Elle ne peut pas détourner le regard de cet homme. Un homme immense et fort, les cheveux longs et blancs. Un homme qui lui ressemble quelque part.
« Bonjour Kara je me présente, Elween Crocs d'Acier . Nous te souhaitons la bienvenue. »
« Nous? »
Kara na savait pas ce qui l'attendait mais elle sentait que si elle restait aux côtés d'Elween, tout irait bien. Elle qui avait toujours voulu commencer une nouvelle vie, c'était sa chance, comme si son destin la rattrapait, elle avait enfin trouvé sa voie.
« Tu as l'air soucieuse. » Dit Elween.
« Non... Va falloir que j'me trouve une autre bécane alors! » Répliqua t-elle.
 
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Background Kara
« Réponse #1 le: 05 Octobre 2012 à 12:02:22 »

Hello !

Je me rends compte avec horreur que personne n’avait commenté ton texte.

Je l’ai lu hier et je l’ai trouvé assez sympa. Si on fait fi du fait, comme tu le signale au départ, que c’est à corriger au niveau orthographe et relecture, c’est un petit texte plutôt sympa qui mériterait justement un peu plus d’attention et de ‘brodage’.

La fin ma justement laissé… sur ma faim (Jeu de mot ramucho !) ce qui est assez positif. Tu n’as jamais envisagé de faire d’autres petites nouvelles avec ce perso ?

J’ai également joué à WOD (Promethean) et je garde de très bons souvenirs de nos parties.
IP archivée

Charlotte

  • Plume timide
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 49
    • Design By Charlotte
Re : Background Kara
« Réponse #2 le: 05 Octobre 2012 à 14:04:03 »

Je me rends compte avec horreur que personne n’avait commenté ton texte.

Mon sauveur!  :)

En tout cas si le fond t’a un tant soit peu intéressé, je suis déjà ravie ! Pour ce qui est de la forme, bien qu’étant consciente de ses défauts, je ne pense malheureusement pas être en mesure de les corriger. En effet, même si je prends un réel plaisir à écrire, je souffre de grosses lacunes et ne pense pas avoir un réel don pour l’écriture en général. Je sais que tout s’apprend (plus ou moins), et sincèrement je ne saurais pas dire pourquoi je n’ai jamais essayé ! Fainéantise, manque de confiance en soi ou d’intérêt, qui sais…

C’est bête mais il y a des fois où je suis presque contente de ce que j’écris, pourtant je sais très bien que ce n’est pas terrible, mais d’une certaine manière j’ai réussi à satisfaire mon besoin de « coucher sur papier » une idée. En fait je crois que c’est mon plus gros handicap, mon besoin compulsif de gribouiller (dessin ou écrit), les idées qui me traversent l’esprit. Je fais trop de choses en même temps et du coup, rien de très bon.

Enfin bref, je vais arrêter là mon auto-analyse…

La fin ma justement laissé… sur ma faim (Jeu de mot ramucho !) ce qui est assez positif. Tu n’as jamais envisagé de faire d’autres petites nouvelles avec ce perso ?

J'avoue que non je n'y ai jamais pensé, sûrement car à mes yeux ce n'est qu' un background de JDR. Mais c'est une bonne idée en tout cas, une suite de nouvelles, ça illustrerait drôlement bien les aventures du personnage à travers le rythme des parties de jeu!

J’ai également joué à WOD (Promethean) et je garde de très bons souvenirs de nos parties.

Oui je sais tu me l'avais déjà dis ;D Malheureusement je ne joue plus, ayant "perdu" mes amis joueurs lors de mon déménagement (à seulement 50 km).
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : Background Kara
« Réponse #3 le: 05 Octobre 2012 à 15:07:51 »

Mon sauveur!  :)

Oui, je sais, elles disent souvent ça ^^

En tout cas si le fond t’a un tant soit peu intéressé, je suis déjà ravie !

C’est le cas.

Bon c’est assez classique hein, ne nous leurrons pas. Mais ça reste sympathique.

Pour ce qui est de la forme, bien qu’étant consciente de ses défauts, je ne pense malheureusement pas être en mesure de les corriger.

Excuse-moi mais je pense que c’est une erreur. Il ne faut pas énormément de travail pour rendre cette nouvelle très lisible. C’est dommage de créer quelque chose et de le laisser à l’état larvaire post-protozoique…

En effet, même si je prends un réel plaisir à écrire, je souffre de grosses lacunes et ne pense pas avoir un réel don pour l’écriture en général.

C’est encore pire !!!

Tu aimes écrire mais tu estimes – Encore une fois, il ne s’agit que de ton avis – que tu n’es pas bonne là dedans.

Comme tu le dis, l’écriture, c’est un travail… Si tu refuses de retravailler ce que tu fais, tu n’avanceras jamais et donc tu te considérera toujours mauvaise ! Alors qu’il y a de très bonnes idées…

Mais c'est une bonne idée en tout cas, une suite de nouvelles, ça illustrerait drôlement bien les aventures du personnage à travers le rythme des parties de jeu!

Mais grave !

Moi j’attendrais pas mieux d’avoir la suite de sa transformation par petit bouts au fil des parties…

Oui je sais tu me l'avais déjà dis ;D Malheureusement je ne joue plus, ayant "perdu" mes amis joueurs lors de mon déménagement (à seulement 50 km).

Arf, moi et ma mémoire de poisson rouge…
IP archivée

Atorgael

  • Administrateur
  • Plume de Maître
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3617
  • Administrateur
    • Le Sanctum
Re : Background Kara
« Réponse #4 le: 05 Octobre 2012 à 15:19:14 »

Citer
Moi j’attendrais pas mieux d’avoir la suite de sa transformation par petit bouts au fil des parties…

Et tu pourrais même l'aider à les rédiger, non ?

Citer
Tu aimes écrire mais tu estimes – Encore une fois, il ne s’agit que de ton avis – que tu n’es pas bonne là dedans.

Comme tu le dis, l’écriture, c’est un travail… Si tu refuses de retravailler ce que tu fais, tu n’avanceras jamais et donc tu te considérera toujours mauvaise ! Alors qu’il y a de très bonnes idées…

J'en parlais encore ce midi : la composante principale pour écrire c'est l'imagination.
Sans ça, rien n'est possible.
Le reste, c'est du travail et du plaisir.

Visiblement tu as de l'imagination Charlotte et du plaisir à écrire, il ne te manque plus que une toute petite composante : le travail.
Si ça peut paraitre ardu et infaisable parfois, il faut savoir ce à quoi tu veux aboutir au final. Et puis s'entrainer en ne laissant rien passer en terme de facilité et demander des conseils (on est là pour ça).
En gros il faut lire et relire, trouver un style, corriger et se mettre à la place du lecteur qui découvre le texte pour la première fois.

Commence par des textes courts comme ceux que tu nous proposes ici, mets-y de la passion, des émotions et ça ira tout seul.
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : Background Kara
« Réponse #5 le: 05 Octobre 2012 à 15:22:37 »

Et tu pourrais même l'aider à les rédiger, non ?

Et pourquoi pas...

 ;)
IP archivée
Pages: [1]   En haut