Les forums du Sanctum

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: un texte d'ambiance  (Lu 1194 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
un texte d'ambiance
« le: 27 octobre 2010 à 00:29:00 »

Salut,

Voici un petit texte d'ambiance jeté dans la soirée... bonne petite lecture  ;)

Bucaresti / Romania – Octobre 2250


Par une nuit sans lune, Sakura attendait seule, allongée sur un toit. Armée de son Steirn K-II, elle guettait patiemment le défilé des politiciens. La cible de ce soir : le Président de la Confédération Pacifiste Occidentale, Antonio Riverez.

Tout avait été planifié. La mort du politicien serait suivi d'un communiqué déclarant que le Président a été assassiné par une branche radicale africaine. Le conflit Europe/Afrique concernant le retrait des troupes de la CPO basées sur le sol africain s'enliserait dans une impasse. Sa mort risquerait aussi de déstabiliser les pays membres de la CPO, permettant aux différents partis politiques européennes d'enflammer leur égo quand à savoir qui lui succèderait à la tête du pouvoir. Au final, tout cela permettrait aux pays membres de l'Union Asiatique d'avancer leurs pions sur l'échiquier mondiale, tout en mettant de manière temporaire hors jeu certaines nations.

Alors que les premières voitures commencèrent à arriver, de ses jumelles, elle regarda un a un descendre les politiciens entourés de leurs gardes du corps. Puis sa cible arriva. Elle posa rapidement ses jumèles, bascula le cache de sa lunette et se mit en joue. Elle attendait...attendait encore. Délicatement, elle commença à presser la gâchette. Le doux bruit du percuteur sur la balle érafla à peine le voile de l'obscurité.

Sakura se redressa, toute hébétée que son fusil lui échappa de ses main. L'agacement remplaça très vite la surprise et comprit qu'un autre tireur était dans les environs. Un second tir se fit entendre et un projectile la percuta violemment.  Grimaçant de douleur, elle porta sa main et son regard sur sa cuisse droite et vit son sang couler par un petit orifice. Elle se rappela soudainement cette discussion dans un bar avec Hiro, il y a deux mois. Il lui avait fait part de la rumeur d'un chasseur de sniper aux comportement sadiques.

- " Il procède toujours en trois étapes. Au premier tirs, il commence par prendre pour cible ton arme. Lors du deuxième tir, il t'immobilise par un tir dans une jambe. Ensuite il te laisse un peu de répit, pour mieux apprécié la scène surement. Arrive alors le troisième tir, et c'est fini pour toi. Il procède systématiquement de cette manière. C'est comme une signature de sa part, lui expliqua Hiro finissant de boire cul sec son verre de saké"

Au travers de sa lunette, Sibiersky continua de la fixer, toujours son doigt sur la détente. Il vit le corps de la jeune femme essayer de se relever tant bien que mal. C'est alors qu'il décida que le jeu devait se finir. Sakura décida de se replier en tentant de s'enfuir par une porte de service. Dans sa retraite, elle balaya du regard les environs pour repérer le tireur et ce n'est que lorsqu'elle eut son visage en direction du sniper qu'elle s'écroula au sol.

" Cible nettoyée, je rentre! dit-il avec son accent des pays de l'Est".

Son oreillette crépita et on lui répondit :

" Reçu! Débriefing dans une heure. Fin de transmission".
 
Sibiersky rangea méticuleusement son arme et disparu dans la nuit.
« Modifié: 29 juin 2011 à 23:13:34 par Fred »
IP archivée

Metatron

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1214
    • Au croisement de tous les plans, de toutes les dimensions, on trouve Conflux...
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #1 le: 27 octobre 2010 à 10:46:28 »



Bucaresti / Romania – Octobre 2054


Citer
Dans une nuit sans lune, Sakura attendit. Seule, allongée sur un toit, armée de son Steirn K-II, elle guetta patiemment le défilé de politiciens. La cible de ce soir, le Président de la Confédération Pacifiste Occidentale, Antonio Riverez.

Tout a été planifié.
Il y a un problème de temps
Je verrais plutot de l'imparfait
: Sakura attendait. Seule, elle guettait...
Tout avait été planifié...

Citer
Alors que les premières voitures commencent à arriver, de ses jumelles, elle regarde un a un descendre les politiciens entourés de leurs gardes du corps. Puis sa cible arrive. Elle pose rapidement ses jumèles, bascule le cache de sa lunette et se met en joue. Elle attend...attend encore. Délicatement, elle commence à presser la gâchette, puis un bruit sourd.
A nouveau un problème de temps.
Tu es au présent, mais à mon avis, un passé simple rendrait mieux.
Elle regarda...
Sa cible arriva
En plus, ca permet de résoudre le problème de cohérence de temps avec le paragraphe suivant, qui lui est déjà au passé simple.

Citer

Sakura se redressa difficilement, irritée. Un second bruit sourd sur sa droite lui fit tourner son visage, puis un projectile la percuta violemment en pleine face. Elle s'écroula, les yeux ensanglantés comme regardant les étoiles. 
Comme regardant les étoiles : gnéé ? ???

Citer
« Cible nettoyée, je rentre.

Son oreillette crépita et lui répondit :

«Reçu! Débriefing dans une heure. Fin de transmission.
 
Allan Walker rangea méticuleusement son fusil et il disparu dans une nuit sans lune.

Si tu mets "son oreillette", on pense à l'oreillette de Sakura. Et on croit qu'elle a réussi sa mission.
Il disparut dans une nuit sans lune => "la nuit sans lune" plutot. Sinon, ca donne l'impression qu'il y a plusieurs nuits.

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #2 le: 27 octobre 2010 à 11:22:44 »

Merci pour toute ces infos.  ;)

Effectivement, j'ai lu ce matin que le mélange imparfait/passé simple colle très bien aux récits. Je vais reprendre tout ça.


Citer
Comme regardant les étoiles : gnéé ? Huh
En fait, il faudrait rajouter une virgule après "ensanglantés", ça collerait mieux à mon avis. En somme son corps fini dans une position allongé sur le dos comme si elle regardait les étoiles. La tournure initiale n'est peut être pas bien formulée.

Citer
Si tu mets "son oreillette", on pense à l'oreillette de Sakura. Et on croit qu'elle a réussi sa mission.
Je ne l'avais pas vu comme ça.

Citer
Il disparut dans une nuit sans lune => "la nuit sans lune" plutot. Sinon, ca donne l'impression qu'il y a plusieurs nuits.
C'était pour boucler la boucle en reprenant l'intro du texte. mais effectivement je vois ce que tu veux dire.

Restera plus qu'à corriger tout ça.
IP archivée

Pömme

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 179
    • Pomme's Juicy World
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #3 le: 27 octobre 2010 à 12:10:36 »

J'ai eu le même problème de concordance des temps surtout par le contraste des passages au passé et des passages au présent. L'un ou l'autre irait (même si j'ai une préférence pour le passé) mais le mélange des deux rend la lecture difficile.
Ensuite, le répétition de "bruit sourd" peut être gênante. De plus, "puis un bruit sourd" est un peu 'abrupte', on dirait qu'il manque un quelque chose pour signifier que ce n'est pas Sakura qui vient de tirer un coup.
"Lui fit tourner son visage" est un mal dit je trouve. Tourner la tête oui, le visage, ça me semble moins correct.
Pour la phrase "les yeux ensanglantés", le déplacement de la virgule rendrait la tournure plus compréhensible en effet.
Pour l'oreillette, je suis du même avis que Metatron. "Son oreillette" à qui ? Le personnage n'étant pas encore introduit, ça peut être gênant. Et puis une oreillette qui répond, ça fait bizarre.
Enfin je ne suis pas fan de la boucle "une nuit sans lune"  ;)

IP archivée
« Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein

http://pommeslife.blogspot.com

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #4 le: 27 octobre 2010 à 14:10:40 »

Citer
J'ai eu le même problème de concordance des temps surtout par le contraste des passages au passé et des passages au présent. L'un ou l'autre irait (même si j'ai une préférence pour le passé) mais le mélange des deux rend la lecture difficile.
Ca doit être la première difficulté à laquelle on se cogne quand on débute... J'ai tendance à vouloir écrire au présent, une erreur de débutant peut être  ;D

Citer
on dirait qu'il manque un quelque chose pour signifier que ce n'est pas Sakura qui vient de tirer un coup.
Ca c'est bien le but. Je veux donner l'impression que dans un premier temps c'est elle qui a tiré.

J'ai pris en compte vos remarques et j'ai modifié le texte en conséquence. J'ai changé le nom du tireur, marre des noms anglois qui viennent trop vite à l'esprit. D'ailleurs je vais me faire un brainstorming de noms et prénoms un de ses quatre.

Citer
Et puis une oreillette qui répond, ça fait bizarre.
Va falloir si faire car dis toi qu'en 2054, ton frigo te parlera aussi  ;D
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #5 le: 27 octobre 2010 à 15:48:21 »

Cher ami Fred.

J’ai lu ton texte avec attention, force est de constater que mes petits camarades ont bien raison… C’est très difficilement lisible rien que pour cette histoire de temps utilisé…

Mais pas seulement… Mauvaise ponctuation, lourdeur de tournures (Tu parles d’un faux communiqué mais ce n’est pas un faux communiqué, c’est un vrai communiqué avec de fausses informations. Ou encore le coup des yeux ensanglantés regardant les étoiles ou un effet de détonation très loupé) bref, c’est pas terrible…

Par contre, ce que j’adore c’est qu’on sent, rien que dans ce petit texte, tout un univers sous-jacent et ça, j’adore !

Si tu veux lire une histoire de sniper, prends 5 minutes pour cliquer ICI tu verras que l’effet de surprise n’est pas du tout le même…

EDIT : J'ai lu le premier texte, pas le remanié
IP archivée

Pömme

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 179
    • Pomme's Juicy World
Re : Re : un texte d'ambiance
« Réponse #6 le: 27 octobre 2010 à 16:14:13 »

Citer
J'ai tendance à vouloir écrire au présent, une erreur de débutant peut être  ;D
C'est pas forcément une erreur, y'a des récits sympa au présent. Le tout étant que tout le texte s'accorde  ;)

Citer
Va falloir si faire car dis toi qu'en 2054, ton frigo te parlera aussi  ;D
C'est pas faux  ;D

Je viens de relire ton texte, et voici ce que je peux dire de nouveau :
"Dans une nuit sans lune" est mal dit. "Par une nuit sans lune", ou encore "au cours d'une nuit sans lune" mais on peut pas être 'dans' une nuit, en tout cas à moi ça semble bizarre. Ou alors il faut ajouter quelque chose pour le rendre correct comme "dans le creux d'une nuit sans lune".
"La cible de ce soir, le Président de la Confédération Pacifiste Occidentale, Antonio Riverez." Ici il faudrait mettre deux points après "ce soir", sinon y mettre un verbe pour rendre la phrase correcte.
"jumèles" Orthographe
"Elle attendait...attendait encore" Du passé simple serait plus approprié à l'action selon moi.
"Le doux bruit du percuteur sur la balle érafla à peine le voile de l'obscurité." La phrase est belle mais on cerne encore moi que ce coup ne vient pas d'elle.
"Un second claquement sur sa droite lui fit pivoter sa tête." Deux fois "sa" c'est lourd. 'La' tête allégerait le tout.
"...et disparu dans la nuit" Conjugaison.

Sinon pour le "faux communiqué" dont parle Rendar, j'avoue que moi ça ne me gêne pas de prime abord, puisqu'un communiqué avec de fausses informations est un communiqué 'faux'. D'ailleurs c'est très usité, je l'ai déjà lu.
J'avais oublié aussi une remarque, c'est de ne pas oublier de fermer tes guillemets de dialogue quand tu les ouvres.

Cette deuxième version est bien meilleure, surtout le remaniement de la fin qui était très floue.
IP archivée
« Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein

http://pommeslife.blogspot.com

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
Re : Re : Re : un texte d'ambiance
« Réponse #7 le: 27 octobre 2010 à 17:02:48 »

Pour le coup de la nuit sans lune, c'est pas bête du tout.

Citer
"Le doux bruit du percuteur sur la balle érafla à peine le voile de l'obscurité." La phrase est belle mais on cerne encore moi que ce coup ne vient pas d'elle.
Mais c'est le but-euuhhhhh!   :P
A ce moment de la lecture, il faut que le lecteur croit que c'est elle qui a tiré. Dans la foulée arrive l'élément perturbateur et on apprend qu'elle est contrariée car elle c'est faite aligner par un autre sniper qui semble jouer avec elle puisqu'il s'y reprend à deux fois sur une cible qui n'a pas bougé. Va falloir trouvé une autre formulation pour le coup. et j'ai peut être une idée.

Citer
Cette deuxième version est bien meilleure, surtout le remaniement de la fin qui était très floue.
Cool!  :)

Citer
Par contre, ce que j’adore c’est qu’on sent, rien que dans ce petit texte, tout un univers sous-jacent et ça, j’adore !
J'aurais au moins réussi ça.
C'est sur qu'une asiatique qui veut éliminer un dirigeant européen pour mettre le ouaille entre Afrique et Europe, et que c'est un Russe qui arrose l'arroseur, pour dire aux européens "on vous a sauvez la mise maintenant accepter notre marché ou on vous élimine"... ça plante bien l'univers du jeu.

Prochainement, je vais tenter de lire "L'art de la guerre" de Sun Tzu. Ca peut être une bonne source d'inspiration, ça fait un moment que ce livre m'attire. C'est peut être le moment de le lire...

En tout cas merci de vos retours, des conseils biens précieux... ;)

Rendar : t'es sur que c'est le bon lien?







IP archivée

Metatron

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1214
    • Au croisement de tous les plans, de toutes les dimensions, on trouve Conflux...
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #8 le: 27 octobre 2010 à 17:14:14 »

Je fais une digression sur Sun Tzu, que j'ai lu l'année dernière.

J'avoue avoir pris plaisir à le lire.

Maintenant, n'étant pas un spécialiste militaire, je vous avoue que je n'ai pas saisi toute la portée des axiomes.

Par contre, c'est une bonne source d'inspiration pour camper un général philosophe ou trouver des anecdotes de combats antiques :)

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : Re : Re : un texte d'ambiance
« Réponse #9 le: 27 octobre 2010 à 19:55:38 »

Rendar : t'es sur que c'est le bon lien?

Voui...

C'est juste une autre histoire de sniper  ;)
IP archivée

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #10 le: 28 octobre 2010 à 10:21:54 »

@ Rendar : Là c'est le bon lien  ;D
Je l'avais déjà lu, et  toujours aussi plaisant à relire.  J'imagine bien Larkin, se tenant derrière le KoJ, avec son regard un brin chambreur et la stupeur du KoJ de ne voir que ce n'est qu'un homme auteur parfait de ce hold up de sniper. ça ferait une belle saynète en figurine.

Par contre, c'est une bonne source d'inspiration pour camper un général philosophe ou trouver des anecdotes de combats antiques :)
Je pense aussi. Mais je m'attends aussi à na pas tout saisir à la lecture, car écris à une autre époque par une civilisation ayant une culture qui n'a rien à voir avec ce 21ème siècle... On verra bien. :)
IP archivée

Rendar

  • Modérateur Global
  • Plume experte
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2275
  • Maître des Knights of Justice
    • Rendar
Re : Re : un texte d'ambiance
« Réponse #11 le: 28 octobre 2010 à 10:27:29 »

Je l'avais déjà lu, et  toujours aussi plaisant à relire.

Merci…

auteur parfait de ce hold up de sniper. ça ferait une belle saynète en figurine.

C’était pour illustrer le ‘hold-up’ justement qui est pas tout de suite percutant dans ton texte. Pour la Saynette… Avis aux modélistes lol.

Mais je m'attends aussi à na pas tout saisir à la lecture, car écris à une autre époque par une civilisation ayant une culture qui n'a rien à voir avec ce 21ème siècle...

Certes mais j’ai entendu dire que des préceptes de ce livres étaient encore utilisés en référence par des généraux contemporains alors c’est que certaines choses sont juste intemporelles !
IP archivée

Fred

  • Plume confirmée
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 267
Re : Re : Re : un texte d'ambiance
« Réponse #12 le: 28 octobre 2010 à 13:09:07 »

C’était pour illustrer le ‘hold-up’ justement qui est pas tout de suite percutant dans ton texte.

Ok. Je vois ce que tu veux dire.  :)

J'ai modifié le texte en apportant entre autre des précisions sur le personnage de Sibiersky et mettant en lumière son côté "joueur" et surtout rectifié la date pour collé à l'univers.

Pour Sun Tzu, j'ai aussi entendu dire que c'était encore d'actualité et justement c'est aussi pour ça que je veux le lire.
IP archivée

- Von Luckner -

  • Plume discrète
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 133
  • Prof de Philo
    • The "Power 160"
Re : un texte d'ambiance
« Réponse #13 le: 28 octobre 2010 à 13:54:01 »

Sun Tzu a franchit le Pacifique avec la diplomatie américaine qui y voyait un bon moyen de comprendre la mentalité asiatique;
elle a surtout fait fureur pour une génération de goldenboys regardant le capitalisme comme un champ de bataille.

Je l'ai lu et il fait pas ses milliers d'années ce p'tit truc !

à lire en tout cas.

Pour le texte, rien à dire de + que les autres
IP archivée
"On mesure l'intelligence d'un individu à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter" (Kant)
"Les singes sont trop bons pour que l'homme puisse en descendre." (Nietzsche)
Cricket sauve le monde
Pages: [1]   En haut