Les forums du Sanctum

- LIRE LES SCRIBES - => Nos créations => Projets & Romans => Discussion démarrée par: Metatron le 05 décembre 2011 à 15:15:40

Titre: Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 05 décembre 2011 à 15:15:40
Je m'aperçois que je n'ai pas ouvert de sujet officiel pour mon projet de roman en cours.
En fait, j'en ai parlé à ponctuellement dans différents topics, mais les plus étourdis auront sans doute zappé ce teasing savamment dosé ;)

Bref, voila les infos up to date comme on dit dans mon boulot :)


Citer
Révolution à Conflux

Après le cours séjour d'Apollon en ville (cf. "Conflux (http://www.lulu.com/spotlight/conflux)"), Conflux a retrouvé un semblant de sérénité. Quoique sérénité ne soit pas le bon mot pour parler d'une cité à la croisée des dimensions, où chaque jour est une situation d'exception (on compte en moyenne trois prophéties apocalyptiques déjouées chaque semaine par le Bureau Invisible).
Et voila que l'agent Deter est retrouvé lobotomisé, errant sur les grands boulevards.
Et s'il y a bien une chose que le Bureau Invisible déteste, c'est de payer des soins à vie pour ses employés.
Ce dossier sensible est confié aux agents Scythe et Dopple : charge à eux de débusquer l'agresseur. Et un agent tiré de son plumard à trois heures du matin, ce n'est pas là pour acheter du terrain.
Pendant ce temps, la Fange, le quartier médiéval de Conflux, découvre en se réveillant qu'une assemblée révolutionnaire a investi le palais ducal (enfin, la salle de squash, mais ce n'est qu'un début). La revendication est simple : suspension immédiate des impôts finançant la guerre privée du duc pour la couronne de l'obscur royaume d'Axland.

L'agent Scythe sera-t-il l'allumette qui mettra le feu aux poudres ?


Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 05 décembre 2011 à 15:19:09
Vous l'aurez deviné, Révolution à Conflux est le second roman dans la ville de Conflux.
Si on retrouve certains personnages du roman Conflux, ce livre se veut complètement indépendant du premier.

L’idée initiale du projet date de 2008. A cette époque, j’avais pris la résolution de ne pas reproduire les erreurs de Conflux : une histoire qui évolue au fur et à mesure de l’écriture, avec une fin modifiée plusieurs fois. J’avais alors passé un temps fou à remettre l’ouvrage sur l’établi pour éviter les incohérences.

Comme quoi, les meilleures résolutions sont celles qu’on ne tient pas.;)

Le scénario de Révolutions à Conflux (le titre initial prévoyait un « s » à Révolution, mais je pense le retirer) a déjà été modifié deux fois en profondeur cette année. (cf. par exemple, une annonce sur mon blog (http://conflux.over-blog.net/article-une-revolution-en-2-etapes-68640014.html), annonce à présent largement obsolète. :)

Mais ce qu’il y a de beau, ce que les pièces commencent à vraiment bien s’ajuster. On dirait un puzzle avec des paragraphes qu’on déplace, qu’on corrige, et qui se clippent sans qu’on s’y attende à la trame d’ensemble.
Révolutions à Conflux verra-t-il le jour ? Il reste quand même pas mal de boulot (grosso modo, à peu près l’équivalent de ce que j’ai déjà écrit (http://conflux.over-blog.net/article-statistiques-au-retour-de-vacances-82846455.html)). Mais il me semble que la dernière refonte va dans le bon sens, avec un scénario moins biscornu, tout en permettant de nombreux rebondissements…

A suivre !  :-*
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 05 décembre 2011 à 16:27:43
Voila maintenant un bon moyen de te mettre la pression !

En tout cas c'est bien alléchant...

Citer
L’idée initiale du projet date de 2008. A cette époque, j’avais pris la résolution de ne pas reproduire les erreurs de Conflux : une histoire qui évolue au fur et à mesure de l’écriture, avec une fin modifiée plusieurs fois. J’avais alors passé un temps fou à remettre l’ouvrage sur l’établi pour éviter les incohérences.
Savoir où on va avant de partir, le premier principe d'un auteur !  :D
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 07 janvier 2012 à 15:16:19
Gros boulot fini d'ajustement du premier tiers. (un peu plus de 100 000 signes)
Il est à priori achevé, jusqu'à la relecture finale.

actuellement, 175 000 signes rédigés.  8)

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 09 janvier 2012 à 09:18:42
Ça avance bien !
...
Titre: Re : Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 09 janvier 2012 à 09:32:01
Ça avance bien !
...

Pour que ce soit un peu plus parlant que ces simples chiffres, je vais essayer de trouver un extrait qui peut se lire sans avoir le livre entier entre les mains.
Vous me direz si je suis à coté de la plaque ou si ca s'annonce intéressant ;)
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 04 mars 2012 à 22:49:07
Chose promise, chose due. Comme il n'y a pas beaucoup de lecture au challenge 42, en revoici une couche :)
Voici un second extrait de Révolution à Conflux. Un passage extrait du début du roman. De la même manière que pour Conflux, il n'y a pas de chapitres, mais des "paragraphes" plus ou moins long. En voici un.


Citer
Le bureau de l’agent Deter était si bien rangé qu’il mettait Dopple mal à l’aise.
Les dossiers s’empilaient dans des fardes de couleurs vives, triées par thème dans les étagères et tous les stylos avaient encore leur capuchon.
Le comble, c’est que pas un seul n’était mâchonné.
Dopple était habitué au chaos ambiant de Conflux, ses cultures entremêlées et ses modes ubuesques qui laissaient peu de place à l’anticipation : il y avait tant de situations imprévisibles qu’aucune procédure de travail du Bureau Invisible n’avait réussi à tenir plus de deux semaines.
Et si Deter n’était pas un humain mais une sorte de robot ?
Dopple balaya cette supposition. Le malade venait de subir des batteries d’examens et son origine humaine ne faisait aucun doute. Par contre, sa dimension d’origine ne devait pas être très folichonne.
Il jeta au sol une pile de dossiers pour voir si quelque chose d’intéressant allait en sortir .
 « Des photos de… d’un… d’un truc, là » tenta de commenter le Scythe en contemplant les photos qui s’étaient échappées d’une pochette rose.
L’agent Dopple se pencha à son tour :
« C’est la photo du gâteau d’anniversaire de notre bien aimé directeur. Deter est doué pour la photo. C’est lui qui joue les photographes pour les fêtes de service.
__ Drôle de gâteau, commenta le Scythe.
__ Manaos est un ichtyen, un poulpe intelligent doté de pouvoirs psychiques. Il ne mange que des coraux pré-mâchés et des anémones de mer.
__ Pourrait-il être mêlé à l’incident de Deter ?
__Evitez ce genre de réflexions. Manaos aime sonder ses agents à l’improviste. Continuons de chercher avant de tirer des conclusions. »
Joignant le geste à la parole, il balança par terre le contenu d’une étagère. Des papiers jaunis et des articles de journaux jaillirent des porte-documents, tapissant le sol de caractères d’imprimerie.
« Voila qui est déjà plus intéressant, murmura Dopple en ramassant une coupure.
–– De quoi s’agit-il ? » fit le Scythe en piochant à son tour dans les papiers épars. « Les clubs s’enhardissent, lut-il à haute voix.
–– Ça traite des activités des groupuscules révolutionnaires à Conflux. Front de Libération de la Fange, Polyclubs trotskystes du quartier nomade... Si Deter était parvenu à mettre le doigt sur un complot d’envergure, voila qui aurait pu motiver sa lobotomie.
__Il y a là une foule de fiches d’identités », remarqua le Scythe en ouvrant une série de classeurs.
« Visez moi ces vilaines bobines, s’exclama Dopple en compulsant rapidement les formulaires ! Que de la graine d’insurgés !
__ Tous fichés pour leur appartenance à une mouvance révolutionnaire, confirma le Scythe.
–– Laissons tomber tout ce blabla. » Dopple attrapa le téléphone et composa le numéro du directeur du Bureau Invisible.
« Manaos nous expliquera sur quoi enquêtait Deter. Ça nous évitera de jouer aux devinettes. »
Le Scythe hocha la tête. Voila bien un réflexe qu’il n’aurait pas eu. Dans sa dimension antique d’origine, demander un renseignement nécessitait parfois plusieurs jours de marches.
Dopple raccrocha, dépité.
« Le secrétariat de Manaos a refusé mon appel. Soi disant qu’il était occupé…
__ On sait que Deter enquêtait sur un club révolutionnaire quelque part dans Conflux… » énuméra le Scythe sur un doigt. Il chercha un second élément mais rien ne vint.
« Tachons de savoir ce qu’il avait prévu hier soir, proposa Dopple. Où se trouve son agenda ? »
Le Scythe contempla le monceau de documents qui jonchait le bureau, résulta de leur fouille rapide.
« Là dessous sans doute.
–– Alors au boulot, mon vieux. Dégotez-moi tout ce qui pourrait avoir un lien avec notre affaire. De mon côté, je vais tenter de récupérer des informations auprès de ceux qui ont ramassé Deter hier soir »
Laissant son malheureux collègue des papiers jusqu’aux chevilles, Dopple s’élança dans le couloir sans se retourner.

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 05 mars 2012 à 09:42:47
Je crois avoir eu l'occasion de te dire tout le bien que je pensais du premier livre, je retrouve le ton dans ce passage et ça me plait !

Juste une remarque histoire de ramener ma fraise :
Citer
Le secrétariat de Manaos a refusé mon appel. Soi disant qu’il était occupé
J'aurai préféré :
"Le secrétariat de Manaos a refusé mon appel prétextant qu’il était occupé"

Voila. :)
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: STR le 09 mars 2012 à 08:43:50
Le texte est fluide et se lit bien, j'aime le style. On sent que tu maîtrises vraiment Conflux et tes personnages. Tu sais où tu vas. J'ai très envie de lire le livre.  :)

Je cherche un extrait à vous soumettre. Dallas des Flots est en sommeil pour le moment, ce sera donc un morceau de ma trilogie "Déjoueur de Sorts".
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 27 novembre 2015 à 09:36:56
Puisque la période est au point d'avancement sur nos projets respectifs, voici quelques news de mon projet de roman ;)

D'abords, une bonne nouvelle : la V0 est achevée ! (en fait, elle l'est depuis 1 petit mois, honte à moi je n'ai pas bondi sur le forum pour vous en avertir ;) ;))

J'ai donc un texte qui va jusqu'à la conclusion, d'environ 370 000 signes, ce qui est quasi équivalent à Conflux.

Je suis maintenant plongé dans la relecture et les corrections.

J'essaye notamment de fluidifier les dialogues, car je suis tombé dans un piège assez classique de répéter X fois qui parle ("...", dit Dopple, "...", explosa Dopple, "...", fit Dopple...)
Bref, il y a encore du boulot ;)

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: STR le 03 décembre 2015 à 19:08:25
Ah, super, bon courage pour la suite. Les corrections, c'est pas toujours marrant :p

Sinon, ça fait du bien d'avoir de vos nouvelles les gars !

:D
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 03 décembre 2015 à 22:11:12
Oui ! Des nouvelles !
Le forum me manque ! ;)

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 04 décembre 2015 à 09:17:07
Le forum est toujours là, c'est juste que plus grand monde ne s'en sert ;)

Moi le premier.

Je suis ravi de voir que vous continuez dans vos projets et qu'ils finissent par aboutir.
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 10 janvier 2017 à 09:49:32
Je cherche un avis avant de boucler la mise en page sur Lulu :

Titre du roman proposé : Conflux - L'heure de la Fange (au lieu de Révolution à Conflux, ou encore Revoluxion qui tenait la corde à un moment)

4e de couverture proposé : un extrait un peu retravaillé du livre. Qu'en pensez vous ?

« A l’aube, les échevins ont investi la salle de squash. Ils réclament notre désengagement du conflit. »
Joachim se redressa sur son siège.
« Dans la salle de squash ? Mais j’avais prévu d’initier la princesse Adia.
— Concentrez-vous sur vos tartines ! Adia est une princesse royale qui a autre chose à faire que de taper dans une balle.
— S’ils sont tous dans la salle de squash, coupa Odile, il suffit d’y mettre le feu.
— J’apprécie votre sens du spectacle, mais il est temps de réfréner vos ardeurs. Nous allons les prendre à leur propre piège. »
Le vieux chancelier se leva et prit doucement la capitaine par le bras.
« Venez, je vais vous expliquer. »

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 10 janvier 2017 à 11:19:33
Allez, je fais une seconde proposition. Dits moi laquelle des deux vous préférez.

L’agent Deter est retrouvé écorché vif sur les Grands Boulevards de Conflux. Le voilà plongé dans un profond coma dont il ne semble pas prêt de sortir. Et s'il y a bien une chose que le Bureau Invisible déteste, c'est de payer des soins à vie pour ses employés.
Ce dossier est confié aux agents Scythe et Dopple : charge à eux de débusquer l'agresseur.
Au même moment, la Fange, quartier médiéval de la ville, est réveillé par les appels à la révolution. L’assemblée du peuple investit le palais du vice-roi. Plus précisément, la salle de squash, mais il faut bien commencer quelque part. Leurs revendications sont simples : fin de l’interminable guerre de succession à la couronne d’Axlande.
Quel est le lien avec l’agression de Deter ?
L’irruption des agents dans un quartier sous haute tension mettra-t-elle le feu aux poudres ?
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 10 janvier 2017 à 16:09:33
Je préfère le second !
Et si le titre devait être Révoluxion, je finirai même par

"...
L’irruption des agents dans un quartier sous haute tension mettra-t-elle le feu aux poudres ?
Serait-ce une Révoluxion ?"

Pour le titre on peut imaginer un titre simple comme

Conflux
Révolution

Ca pourrait même commencer une série  ;D

Conflux
République


Conflux
Tyrannie


Conflux
Effondrement
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 10 janvier 2017 à 18:11:03
Ok, merci.
Je vais laisser de coté Révoluxion, car je trouve que j'ai déjà pas mal de noms dans mon résumé.

Pour les séries, bonne idée, mais ça n'est pas mon truc ;) (sauf si Jennifer Lawrence veut bien participer ;) )

Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 10 janvier 2017 à 18:31:43
Une proposition de V2 du coup :
 L’agent Deter est retrouvé écorché vif sur les Grands Boulevards de Conflux. Le voilà plongé dans un profond coma dont il ne semble pas prêt de sortir. Et s'il y a bien une chose que le Bureau Invisible déteste, c'est de payer des soins à vie pour ses employés.
Ce dossier est confié aux agents Scythe et Dopple : charge à eux de débusquer l'agresseur.
Au même moment, le quartier médiéval de La Fange est réveillé par les appels à la révolution. L’assemblée du peuple investit le palais du vice-roi. Plus précisément, la salle de squash, mais il faut bien commencer quelque part. Leurs revendications sont simples : fin de l’interminable guerre de succession à la couronne d’Axlande.
Y a-t-il un lien avec l’agression de Deter ? L’irruption des agents dans un palais sous haute tension mettra-t-elle le feu aux poudres ? Déjà, Conflux tremble sur ses fondations : l’embrasement d’un quartier ne risque-t-il pas d’entrainer la chute de la ville toute entière ?
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 11 janvier 2017 à 08:04:18
Pour les séries, bonne idée, mais ça n'est pas mon truc ;) (sauf si Jennifer Lawrence veut bien participer ;) )

On peut toujours lui demander, non ?  ;D

Sinon c'est bon pour moi cette V2.
Tout est dit sans rien dévoiler du principal
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 03 mars 2017 à 22:41:27
Ca y est !
J'ai recu l'impression finale de Lulu : j'annonce officiellement que mon deuxième roman est terminé !

Complètement indépendante de mon premier roman, cette histoire plonge les agents Dopple et Scythe au cœur de la révolution du quartier médiéval de La Fange.

Conflux - L'heure de la Fange, est disponible à présent sur Lulu !
http://www.lulu.com/shop/guillaume-woerner/conflux-lheure-de-la-fange/paperback/product-23089751.html

(http://i606.photobucket.com/albums/tt141/metatron_bleu/IMG_5190.jpg) (http://s606.photobucket.com/user/metatron_bleu/media/IMG_5190.jpg.html)
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 07 mars 2017 à 08:59:25
Toute mes félicitations pour ce nouvel opus de Conflux !

Hop, commande à prévoir dès que j'ai accès !  :-\
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: STR le 09 mars 2017 à 21:16:16
Hey ! Félicitations Méta !
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 16 mars 2017 à 10:49:46
Hop, c'est commandé, d'ici 7-8 jours j'aurai le précieux dans mes mains !
Titre: Re : Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 19 mars 2017 à 12:22:47
Hop, c'est commandé, d'ici 7-8 jours j'aurai le précieux dans mes mains !

Merci !  ;D
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 22 mars 2017 à 14:15:43
Reçu, je commence la lecture ce soir !
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 23 mars 2017 à 13:57:44
Commencé !

J'aime bien le nom du clone médecin page 9  ;D
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 25 mars 2017 à 10:23:12
Super !
J'ai hate d'avoir ton avis !
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 27 mars 2017 à 08:22:16
C'est prévu...
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 18 mai 2017 à 12:27:45
Coucou

Je suis en train de lire Conflux (petite pause lecture ces dernières semaines) et je me marre à chaque pages !

C'est bourré d'humour (encore plus que dans le dernier selon mes souvenirs (qui ne valent que ce qu'ils valent hein !)), les références historiques sont excellentes et parfaitement utilisées quand elles ne sont pas détournées.

J'adore.

Bon c'est pas un livre à mettre entre toutes les mains, il faut un minimum de références et de connaissances pour tout saisir et je suis sur que j'ai loupé des trucs d'ailleurs.
Il y a des noms qui ne me disent rien et pour lesquels je cherche une référence, sans la trouver, peut-être ni en a-t-il pas en fait !
Et puis faut aimer cet humour aussi.

Bref je m'amuse bien et j'essaye de ne pas trop déranger mes voisins dans le train en éclatant de rire. Mais c'est pas facile !!

Je voudrai revenir ici sur les croisades ! Là j'ai pas pu me retenir, c'était trop fort, je vous en mets l'extrait ici :

Citer
Les croisades remontaient à quelques siècles. L'empire interdimensionnel de Jean Gisquan s'approchait dangereusement de la ville.
...
Cependant, la technique du voyage entre dimensions était parfois rudimentaires : les armées ne parvinrent jamais à se rencontrer dans la même dimension au même moment. Ce chassé-croisé donna le nom de croisade à cette drôle de guerre, ...

Alors rien le nom de Jean Gisquan amorça la pompe à rire qui finit par sortir sur la signification du nom des croisades.

Quant à l'histoire elle est là et je suis curieux d'en connaitre le mot de la fin. Il me reste moins des 2/3 du livre pour tout savoir.

Bref, bravo
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Metatron le 07 juin 2017 à 22:01:49
Merci pour ce premier avis enthousiaste !
J'espère que tu aimeras la suite ;)

Bonne lecture !
Titre: Re : Révolution à Conflux
Posté par: Atorgael le 13 juin 2017 à 09:01:51
Ayé ! Fini de lire.

Merci pour ces bons moments de lecture, j'ai vraiment aimé. L'ambiance pas sérieuse mais documentée, l'univers multiple mais cohérent (si si), l'histoire simple mais parfaitement maitrisée et les grands moments de rigoade.

Mention spéciale pour le paradoxe du carreau d'arbalète !

Du bon boulot et j'en suis presque à attendre la suite avec les cadets de Dopple !



Sinon moins réjouissant mais j'ai vu quelques petites coquilles à plusieurs endroits, rien qu'une bonne relecture à froid ne devrait laisser passer.

Bravo !